Google+

mardi 3 juillet 2018

Fantômette se pacse - Cécile Vargaftig

Titre : Fantômette se pacse
Auteur : Cécile Vargaftig
Au Diable Vauvert - Janvier 2006
241 pages









4ème de couv'

❢ J'ai regardé une dernière fois la jeune morte inconnue puis lui ai tourné le dos pour voir qui me parlait. C'était Fantômette. Pantalon collant, cape noire, tunique jaune, bonnet et loup de carnaval. Je l'ai reconnue tout de suite. Enfant, j'avais adoré ses livres. Elle a dû le sentir, car elle me gratifia d'un sourire généreux et me répéta avec douceur : - File d'ici tout de suite.


Un petit résumé avec votre thé?

❢ Cécile est auteur et scénariste de films. Ce livre, c'est un peu l'histoire de sa vie. De cette vie qui se trouve bouleversée le jour où elle rencontre Frédérique, une inconnue lui proposant de lui écrire son film. Un film qui s’ouvrirait sur une scène d'amour entre deux femmes, dont l'une des deux est rapidement retrouvée morte. Quelque peu mal à l'aise de tuer un de ses personnages, Cécile se lance dans l'aventure et envoie son premier jet à Frédérique. Un manuscrit qui semble rester lettre morte. Alors qu'elle se rend à l'appartement de Frédérique, pas de nouvelle de cette mystérieuse femme, mais bien le cadavre d'une autre étalée sur le lit... c'est là que Fantômette pointe son nez.


Et mon avis, je vous l'trempe?

❢ Fantômette se pacse est en quelque sorte un OLNI. On ne sait pas trop si on est dans de l'auto-fiction, du polar ou un récit juste complètement déjanté. De digressions en digressions, Cécile Vargaftig met son récit en place, et je pense que c'est à ce moment que je me suis perdue. Arrivée au tiers du livre, je ne me sentais pas encore vraiment intégrée au meuble. Je suis restée un peu extérieure pendant le plantage du décor. Du coup, j'avoue avoir baissé les bras.

❢ Dans un premier temps, je souhaitais laisser cette lecture sans note, étant donné que je n'avais pas fini ce livre. Je ne voulais pas lui mettre une "mauvaise note" d'abandon, car je ne peux pas dire qu'il ne me plaisait pas du tout. Ma note représente donc une appréciation sur le tiers déjà lu.

❢ Le style de Cécile Vargaftig est assez plaisant, plutôt fluide. Elle utilise un langage assez "parlé" qui donne une certaine dynamique. Ca se lit relativement vite. Le ton se veut humoristique et léger, assez bien second degré étant donné le contexte de l'intrigue.
Par contre, entre le peu de temps que j'ai consacré à la lecture ces derniers temps et le ballottage dans lequel elle nous embarque, je n'ai pas pu attraper le noeud et rester accrocher à cette intrigue.

❢ Je possède ce livre depuis 2007 -compte bien, ça fait plus de 10 ans donc. J'avais vraiment été attirée par le titre, le pitch, ainsi que par l'édition, Au Diable Vauvert, que je chéris toujours aujourd'hui. Par contre, je ne pense pas l'avoir sorti au bon moment. Un petit creux et je n'ai pas su me plonger comme il fallait dedans. Ce n'est peut-être que partie remise! Il pourrait avoir une nouvelle chance à un autre moment, qui sait.

❢ En bref, c'est un petit #fail pour ce Fantômette se pacse de Cécile Vargaftig, même si je pense qu'il vaut quand même la peine d'être testé. Juste que pour moi, à ce moment là, la mayo est restée au fond du bol.

C'était un livre choisi par Acr0 dans le cadre de notre défi mensuel.






dimanche 1 juillet 2018

Défi ValériAcr0 #6.5 : La sélection de juillet 2018

❢ Hiiihaaa! Ode à la ténacité! Le rideau est tombé sur le 5è cycle de notre défi mensuel, et on est total aux taquets pour ce 6è round! Il y a une paye donc, avec Acr0, on décidait de se lancer dans un petit jeu alliant surprise et dégommage de Pile A Lire (aka PAL). Pour les deux du fond qui n'ont RIEN suivi, petit rappel : chaque mois, on va pêcher dans la PAL de l'autre pour en dénicher une lecture. On a le mois courant pour lire le livre choisi et jusqu'au 5 du mois suivant pour poster une chronique à son sujet. Malgré les quelques misérables jokers dont nous disposions pour pallier à d'éventuels ratés, c'était déjà sport. Très sport! Mais on a décidé de pimenter encore plus le jeu en instaurant un système de gages -wais, wais, la torture, la souffrance, on aime ça, nous.

THE NEW RULES!!!

  1. Les gages remplacent l’utilisation du joker → Les fails sont “sanctionnés” par un gage.
  2. La réserve de joker passe de 6 à…… 3.
  3. Le joker peut être utilisé pour éviter un gage.
  4. Une liste de gages a été établie et chacune lui a donné un "poids" (S, M, XXXL).
  5. Pas d’auto-gage. La binômette choisit le gage de sa partenaire et de la faire souffrir un peu, beaucoup ou passionnément.
  6. Possibilité de racheter 1 joker avec un gage -wais zarbi, mais psychologiquement ça rassure.
  7. Un même gage peut-être utilisé plusieurs fois

READY FOR THE PARTY FUN?!



Heeeey JUNE, don't make it bad....


❢ Il y a peu, mon binôme a participé à un salon à Toulouse où elle a pu assister à une rencontre et lecture publique de Stefan Platteau. Enchantée par l'expérience, elle s'est laissée tenter et est repartie avec le premier tome de sa saga Les sentiers des Astres aka MANESH.
J'ai attendu... un peu... pour garder l'effet de surprise de notre défi mensuel avant de lui choisir. Mais depuis le temps que je la bassine avec cette série, j'avais vraiment envie qu'elle la découvre. Je pense que l'auteur a fait mouche et que ça lui a plu. Ce qui tombe vraiment bien, c'est qu'elle a deux amies (Eyrilis et Pitiponks) qui lui ont offert le tome 2.

❢ Côté Belgicie, je me suis illustrée avec l'acquisition d'un bon vieux gage -c'était suite à la lecture d'avril- qui a pris cours pour le choix de juin. Je devais proposer 3 livres GF de ma Pile à Lire dans lesquels Acr0 allait piocher sa sélection. Entre demi-gage et facilité, elle a tapé du doigt sur un livre entré bien avant 2008, au titre très prometteur : Fantômette se pacse de Cécile Vargaftig. Bon par contre, malgré tout l'espoir placé dans cette lecture, j'avoue ne pas avoir accroché et j'ai baissé les bras à un peu plus d'un tiers du livre. Pas la faute au style, ni à l'histoire, mais je n'ai pas vraiment réussi à me fixer dessus, laissant trainer mon livre pendant une semaine sans l'ouvrir. Bref, je pense que ce n'était pas son moment.



Seee you in the next month!


❢ Juillet, premier mois complet de l'été. C'est toujours un peu la fête. Même si on n'a pas congé, c'est quand même un peu vacances. Les gens se tartinent de crème solaire ou de monoi, t'as l'impression d'être à la plage, même quand t'es au bureau.
Avec sa Pile à Lire ridiculement maigre -oui, oui, elle a tout fondu sa pile, incroyable!- mes choix sont parfois un peu difficile. Néanmoins, j'avais envie de l'épargner quelque peu et de lui choisir une lecture un peu plus "courte", étant donné la densité du choix de juin. J'ai donc opté pour de l'album illustré -même si ça ne veut rien dire en terme de densité. On va dire que ça peut être juste un peu plus court que du roman.

Liv STRÖMQUIST
I'm every woman






❢ Alors Heureuse? Aka sa réaction à chaud : 
Oui mais trop. Je pourrai même lire en alternance (avec un oeil ouvert/un oeil fermé) avec cette BD :D

❢ Et comme un mois ne se fait jamais dans un seul sens, tu te doutes bien qu'elle a aussi fait un choix qui va accompagner mon mois de juillet! Comme je sens que tu brûles de savoir lequel, je t'invite évidemment à rejoindre l'antre de ma binômette en te faxant par ce lien.