Google+

jeudi 28 décembre 2017

Défi ValériAcr0 #5.11 - La sélection de janvier 2018

Cinquième round pour ce défi mensuel en compagnie d'Acr0. Surprises et dégommage de Pile A Lire (aka PAL) au programme: chaque mois, nous pêchons dans la PAL de "l'autre" pour en dénicher une lecture. Le binôme a le mois courant pour effectuer sa lecture, et jusqu'au 5 du mois qui suit pour poster sa chronique. C'est sport! Très sport! A tel point qu'on s'est ménagé quelques jokers pour pallier aux manquements (lecture tardive, chronique en retard, ton chien qui mange ton livre, ou une séance d'aqua-poney...) -notre système de gages/jokers étant en cours de restructuration, des informations complémentaires vous seront transmises dans le courant des semaines à venir- En gros, on va diminuer le nombre de joker et se balancer du gentil gage à la face. Ça sera plus amusant. Reste à établir cette liste de gages.


When December ends...


❢ Décembre se termine et emporte dans son sillage l'année 2017. Je ne vais pas m'étendre sur le "ça passe vraiment trop vite", on se dit ça toutes les semaines. Par contre, je vais quand même te parler un peu de ce que nous avons lu. Donc, dans sa grande mansuétude, Acr0 a pioché un livre qui végétait depuis 5 ans dans ma Pile. Un livre plutôt de "saison" : Ma balance et moi. L'histoire d'une obsessionnelle de la pesée, du comptage et de la surveillance... repentie. Un livre qui m'avait inspiré à l'époque, et dans lequel j'ai retrouvé pas mal de comportements de dingo du contrôle qui m'animent parfois. Un journal sympa, un sujet présenté avec pas mal d'humour. Ma chronique.
De mon côté, j'ai décidé de rouvrir une nouvelle page "série" pour ma potesse. De fait, je trouvais que ça faisait un bail qu'elle n'était plus repartie du côté de Castelcerf; et dans le même temps, elle allait me rafraichir la mémoire dans ma continuation. Acr0 s'est donc engluée dans le tome 7 du cycle de l'Assassin Royal de Robin Hobb, aka Le prophète blanc. Au vu de son avis, elle a kiffé grave. Maintenant, ne pas kiffer Hobb est quand même un sacrilège!!



Bin alors, en janvier?! Quoi alors?!


❢ Souvent, on se met raccord "saison" dans nos choix, sauf qu'avec sa Pile qui a fondu comme peau de chagrin, ça devient un peu compliqué pour moi. Maintenant, je me laisse inspirer d'une autre manière, comme lui faire deviner le choix via une video. En janvier, on continue les festivités avec Acr0, héééwaiiis! Les filles de janvier, c'est nous (les 17 et 18, ça ne s'invente pas comme coïncidence).
And so, les années filent, mais l'important c'est quand même de garder notre insouciance et notre liberté...


❢ Un des derniers livres entrés en 2017 dans sa PAL -et surtout un des derniers qui lui reste à lire de cette année- j'ai choisi pour elle :

Nous rêvions juste de liberté, de Henri Loevenbruck




*pour le clin d'oeil, c'est un livre que nous a conseillé notre amie Madame Charlotte - My inner shelf .

Sa réaction à chaud : *balance ses bras en l'air de gauche à droite au rythme de la musique*
Oh, yeah, c'est parti baby !

❢ Alors bon, de son côté, Acr0 m'a aussi choisi un livre pour janvier. Héhé, t'as envie de savoir quoi, n'est-ce pas?! Je t'invite dès lors à cliquer sur ce lien pour te téléporter chez elle.




mercredi 27 décembre 2017

Ma balance et moi : Carole-Anne Eschenazi

TITRE : Ma balance et moi. Journal d'une repentie des régimes.
AUTEUR : Carole-Anne Eschenazi
Ellebore - 2012
123 pages











Un livre dévoré d'une traite, on en parle?


❢ Dans la cadre de notre défi mensuel, Acr0 a été me repêcher ce livre. Acheté il y a 5 ans, j'avais été pas mal tentée par le résumé. Héhé, quoi moi une dingo, maniaque du contrôle??

❢ De nos jours, quelle femme, jeune ou moins jeune, n'est pas obnubilée par son poids ? Laquelle ne tombe pas, à un moment ou à un autre, dans le piège du dernier régime à la mode, entrant par là dans un engrenage où la guettent terreur de la balance et obsession des kilos ? Les problèmes de poids ont accompagné ma vie pendant près de vingt ans. J'ai connu le surpoids, puis le sous-poids. J'ai vécu dans le souci permanent de mon poids et de mes formes. (...)
J'en suis à peu près sortie - je dis bien à peu près. [Cet ouvrage] ne propose pas de régime miracle, ni de méthode révolutionnaire pour maigrir. Avec recul et dérision, il expose un combat au long cours, dans lequel de nombreuses femmes se reconnaîtront et qui les aidera peut-être à surmonter cette obsession du poids qui gâche leur vie.

❢ J'ai découvert ce journal avec sourire et légèreté. Certes, l'auteur nous parle quand même de problèmes plutôt "graves", même si elle est consciente de ne pas non plus être tombée dans les problème les plus grave liés à la nutrition. On n'est pas dans un récit à propos de l'anorexie/boulimie. Sans me retrouver personnellement dans ce que l'auteur décrit, on ne peut renier les similitudes dans certains comportements ou habitudes adoptées au fil des années.

❢ On peut se targuer de n'avoir rien à faire des diktats physiques imposés par les magazines, je pense qu'on est quand même sensibilisé -voire culpabilisé- quand au-delà de l'apparence, les sujets traitent de la santé. Et chacun réagit à sa façon : avec modération ou en total compulsivité de comptage et de contrôle.

❢ Dans ce livre, Carole-Anne Eschenazi explique comment, à 35 ans, elle a plus ou moins réussi à se sortir d'une spirale infernale, la ballotant d'une extrême à l'autre. Elle aborde ses soucis avec beaucoup de légèreté. Elle n'apporte pas non plus de solution à tous les problèmes que l'on pourrait se poser sur le sujet, mais nous rapporte son expérience et comment elle envisage la suite de "sa vie" sans tomber dans le pathos. Un récit qui se dévore plutôt rapidement et qui m'a fait tiquer -positivement- sur plusieurs points.






lundi 4 décembre 2017

Trois jours et une vie - Pierre Lemaître

Titre : Trois jours et une vie
Auteur : Pierre Lemaître
Le Livre de poche - mars 2017
320 pages








Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?


❢ Fin décembre 1999, la ville de Beauval est en émoi. Un garçon de 6 ans, Remi Desmedt a disparu. Les habitants se mobilisent pour le retrouver. La stupeur les frappe alors que d'autres catastrophes s'abattent sur la ville, donnant des airs de fin du monde à son cadre boisé et à l'industrie vacillante.
Pour Antoine, tout a commencé avec la mort d'un chien.


Et mon avis, je vous le trempe?


❢ Dans Trois jours et une vie, Pierre Lemaître nous plonge dans un roman psychologique noir à travers les yeux d'Antoine, 12 ans. D'entrée de jeu, il donne le ton : froid, plutôt sec, faisant l'économie de fioritures... il en arrive rapidement au point du récit et nous met directement dans l'ambiance. Un gamin disparaît, les catastrophes s'abattent sur la ville, et nous observons cet enchaînement depuis les pensée d'Antoine. Pris dans ce huis-clos personnel, nous allons découvrir une petite ville, ses habitants et les difficultés qui les étreignent. 

❢ De bout en bout, la tension est palpable, l'ambiance est malsaine. Au fur et à mesure de nos rencontres, on va s'attacher à tel ou tel personnage, avoir de la haine pour tel autre, et malgré l'effroi, conserver de l'empathie. L'effroi est sans doute la première émotion qui m'a traversée. L'incompréhension, le Pourquoi? Un Pourquoi? sans lequel le récit n'aurait pas sa raison d'être évidemment. On peut dire que Lemaître soigne bien ses personnages, leurs qualités, leurs défauts et leurs caractéristiques. Une manière de bien nous les imprimer en tête. Caricatures ou dessins, peu importe, ce sont des personnalités bien réelles.

❢ L'angoisse de l'intrigue sera ponctuée par le cadre naturel, plutôt hostile. Et la peinture qu'il nous fait de cette ville de Beauval apporte également beaucoup à son histoire. On imagine assez bien ce petit coin, un peu boisé, un peu village, touché par la crise frappant les petites industries. Une ville qui fût, mais qui n'est plus vraiment. Un cadre socio-économique miné et qui touche également sa population. Ajoutez à cela les conditions climatologiques faites de brumes et de pluies... De quoi donner froid et vous filer un rhume rien qu'en lisant ce livre.


❢ En bref, Pierre Lemaître nous plonge dans une intrigue psychologique torturée et torturante. Au sein d'une petite ville un peu sur le déclin, il nous plante une succession de catastrophes et nous les fait voir à travers les yeux d'un garçon de 12 ans. Enfermé dans la tension qui s'opère sur lui, on est un peu comme dans un ascenseur émotionnel. Une vie déchirée -et les autres-, des évènements qui font que tout ne sera plus jamais comme avant. Faire l'autruche et continuer? Se faire rattraper par son passé? Tout ça aurait été bien différent certainement, si ce chien n'était pas mort...






dimanche 3 décembre 2017

Défi ValériAcr0 #5.10 - La sélection de décembre 2017

Cinquième round pour ce défi mensuel en compagnie d'Acr0. Surprises et dégommage de Pile A Lire (aka PAL) au programme : chaque mois, nous pêchons dans la PAL de "l'autre" pour en dénicher une lecture. Le binôme a le mois courant pour effectuer sa lecture, et jusqu'au 5 du mois qui suit pour poster sa chronique. C'est sport! Très sport! A tel point qu'on s'est ménagé quelques jokers pour pallier aux manquements (lecture tardive, chronique en retard, ton chien qui mange ton livre, ou une séance d'aqua-poney...) -notre système de gages/jokers étant en cours de restructuration, des informations complémentaires vous seront transmises dans le courant des semaines à venir- En gros, on va diminuer le nombre de joker et se balancer du gentil gage à la face. Ça sera plus amusant. Reste à établir cette liste de gages.


What about November?


❢ Impossible de passer àc ôté du raccord-thème : the best guitar solos ever.
Instant musical



❢ Pour revenir à nos moutons, pour le mois de novembre, j'aidais Acr0 à avancer dans son défi Fin de liste avec le 16è tome des Annale dus Disque-Monde de Terry Pratchett. De son côté, elle a pioché dans ma Pile un roman qui collait bien avec l'ambiance pluvieuse et le début de froidure, un Pierre Lemaître qui ne m'a pas laissée de marbre.


NEEEEEXT!


❢ Nous y voilà, sélection pour le dernier mois de l'année. Année civile j'entends, parce qu'on est totalement décalées comme gonzesse, donc le défi il commence en mars. Alors sélection à boules et flocons ou pas du tout? Il faut dire qu'Acr0 me met à rude épreuve étant donné qu'elle a réduit considérablement sa Pile A Lire. Alors tant mieux pour elle, c'est un grand pas -elle est sous la barre des 20 et quelques si je ne me trompe- mais après, je dois faire mon marché dans sa PAL FAMELIQUE, et trouver les raccords-thèmes, c'est pas toujours évident. Bon pour le coup, on pourrait dire ici que dans le titre, il y a un peu d'hiver. Pour ce choix, j'avais envie qu'elle se relance dans une grande aventure -puis comme il est terrible en plus, je n'ai pas pu résister.

Le prophète blanc, Robin Hobb




Son avis à chaud : 
Oh, oh, oh ! Super surprise :D Moi qui me demandais encore quand j'allais oser me lancer dans ce deuxième cycle de L'assassin royal... Parfait !


❢ C'est la fête pour tout le monde, et de son côté, ma bonne dame Acr0 a évidemment choisi quelque chose pour moi. Pour savoir ce qu'il en est... sous le sentier neigeux.