Google+

Index dynamique

samedi 23 janvier 2016

Hipster than ever - James

TITRE : Hipster than ever
AUTEUR : JAMES
Jungle Editions
28 octobre 2015
112 pages








Vous prendrez bien un résumé avec votre thé?

❢ Kevin, aka Byron Ulysse Orson, hipster, nous emmène dans les méandres de sa vie. Hipster? "Personne, jeune de préférence, à la pilosité libérée mais bien taillée et aux goûts et modes de vie très sélectifs". A travers son récit, vous allez découvrir quelles sont les particularités de cet être étrange et à part qu'est le hipster. Est-ce que cela sera assez pour le comprendre? Notez que le hipster ne se laisse pas apprivoiser tel un chien fidèle... la route sera longue.


Et mon avis, je vous le trempe?

❢ J'ai découvert cette BD via une proposition*, mais il faut savoir que celle-ci a vu le jour via un Tumblr (http://hipsterthanever.tumblr.com/). Niveau présentation, les strips se déclinent sur une page en général (3-4 cases). Le récit est donc plutôt bien rythmé. De format carré, le livre est agréable à tenir et à regarder. Il revêt même des airs "bio", avec des couleurs recyclages et une couverture type papier Kraft. Je trouve que c'est plutôt cohérent avec le thème de la BD.

❢ Pour ce qui est du récit, j'ai trouvé la BD plutôt amusante, mais pas forcément "constante", au niveau de l'humour. Certains strips m'ont fait vraiment rire, et d'autres pas du tout. Par contre, j'ai vraiment accroché au crayon de James. L'allure des personnages, les coloris, la manière de présenter ses strips, c'est le côté qui m'a le plus plu. Ca m'a également permis de m'attacher aux personnages.

❢ En bref, un bel objet, agréable à lire, à feuilleter et à relire. Des sketches humoristiques. Un livre que j'ai envie de laisser trainer pour que mes invités en profitent aussi. Que ce soit sur le plan du contenant que du contenu, ce fût une sympathique rencontre. Même si ce n'est pas un coup de coeur, j'ai passé un bon moment de lecture.
*Wink à Babelio et aux Editions Jungle pour la découverte.


dimanche 10 janvier 2016

Défi ValériAcr0 #3.11 : La sélection de janvier 2016

 Le défi ValeriAcr0, c'est un petit challenge qu'on se lance tous les mois avec Acr0. L'idée de base,
c'est que chacune va puiser dans la Pile A Lire de l'autre pour en dénicher une lecture. Le binôme a le mois courant pour effectuer sa lecture, et jusqu'au 5 du mois qui suit pour poster sa chronique.


Haïku du mois de janvier
Nouvelle année
Froid de janvier
Surtout les pieds mouillés


❢ Au mois de décembre, j'avais décidé de promener ma binômette ailleurs que dans de la SFFF. De son côté, elle a tiqué sur un titre suite à notre lecture commune du tome 3 de la série Dexter de Jeff Lindsay -dont on n'a pas parlé sur nos blogs d'ailleurs, mais c'est pas grave. Chacune, on a bien rempli notre contrat de lecture. Par contre, pour ce qui est du postage de chronique... on est un peu à la ramasse : Acr0 quémandant un délai pour cause de trop d'articles à publier en peu de temps; moi, complètement à côté du calendrier, et oubliant quel jour on est. Ca ne nous a pas empêché de continuer à avancer.

❢ Souvent, on s'inspire de l'époque de l'année pour réaliser nos sélections, du coup, quand je me suis penchée sur sa PAL -qui est maigre comme un fromage frais 0%- j'ai commencé à chercher de la neige et des flocons... sauf que :

  1. c'était la sélection de janvier;
  2. même pour décembre, j'étais complètement à côté du thème des flocons.

❢ En gros, je suis vraiment à côté de la plaque. AH! AH! AH! Fatigue quand tu nous tiens. Mais finalement, le livre que je lui ai choisi colle bien avec notre mois de janvier, aka le mois de nos anniversaires. Un mois de célébrations et éventuellement de réceptions... alors pourquoi pas le faire à notre sauce. En janvier, Acr0, tu liras : 

Brigitte Bulard Cordeau, Mes secrets de sorcière, cuisine, grimoire enchanté


❢ Son avis à chaud : 

"Héhé, nous avons eu la même idée pour la petite chanson de Noël. Bien rattrapé en disant que c'est dans la thématique de nos anniversaires... Parce que la cuisine de sorcière à Noël, je crois que tu as loupé un coche :p"

❢ De son côté, Acr0 m'a aussi choisi un bouquin pour bien débuter janvier. Tu veux savoir dans quoi je vais me plonger? Alors, vas, vole, cours vers sa cabane pour le savoir!


dimanche 3 janvier 2016

Hamlet au paradis - Jo Walton

TITRE : Hamlet au paradis. Le subtil changement #2
AUTEUR : Jo WALTON
Denoël (Lunes d'encre) - 01/10/2015
Ha'penny - 2007
352 p.








Vous prendrez bien un résumé avec votre thé?


❢ Londres 1949. Viola Lark, comédienne, se voit offrir le rôle principal dans une version revisitée du Hamlet de Shakespeare. Une version où les rôles masculins seraient tenus par des femmes, et vice versa. Exaltée par l'enjeu de cette pièce, Viola ne sait pas réellement dans quoi elle met les pieds, jusqu'à ce qu'une des autres comédiennes trouve la mort dans l'explosion de sa maison. Quelques mois après l'attentat ayant eut lieu à sur le domaine des Eversley, l'inspecteur Carmichael se retrouve plongé dans cette nouvelle affaire. Le fascisme règne sur toute l'Europe et Carmichael, en quelque peu mauvaise posture, va tenter de dénouer les fils de cette enquête.


Hop là, mon avis est tombé dans votre tasse.


❢ Emoustillée par la fin du premier tome de la série, il me tardait de connaître les tenants et les aboutissants de l'attentat perpétré à Eversley. Mais c'est sans compter sur le côté "joueur" de Jo Walton! Ce second tome prend place très peu de temps après le premier, et replace l'inspecteur Carmichael au centre de l'intrigue, mais cette fois-ci, en vis-à-vis avec Viola Lark. La jeune femme, comédienne, émancipée de sa famille, ne manquera pas de faire penser en certains points à la Lucy Khan du Cercle de Farthing. A nouveau, nous sommes en présence d'une femme qui en a sous le jupon et qui a décidé de prendre sa vie en main, au grand dam de sa famille. Néanmoins, j'ai trouvé Viola un peu moins "nunuche" que Lucy, un peu plus libérée de certaines conventions sociales, même si le tout reste un peu convenu et parfois macho.

❢ Cette seconde partie a surtout attisé ma soif de savoir! J'ai vraiment bien accroché à cette intrigue dont mystères, manigances et enjeux politiques sont les maîtres-mots. J'ai trouvé l'enquête bien ficelée; et couplée avec un développement intéressant des personnages, Walton nous offre une uchronie palpitante. J'ai de plus en plus de sympathie pour Carmichael, dont l'intelligence et l'humanité lui font parfois faire des faux-pas dans un monde pour le moins grinçant.


❢ En bref, cette trilogie s'inscrit comme un véritable page-turner. Conservant le même mode de narration que pour le premier tome, Jo Walton alterne le point de vue de ses deux personnages principaux, Carmichael et Viola Lark, et donne une rythmique intéressante à son récit. J'ai trouvé l'intrigue assez palpitante et celle-ci m'a tenue en haleine jusqu'au bout, avec une furieuse envie de connaître la suite évidemment. Walton ne s'encombre pas spécialement de fioritures dans son contenu, mais propose quand même des belles descriptions du décor qui m'ont plongée en plein dans l'ambiance historique. Le développement des personnages est intéressant et ma sympathie -ou mon antipathie- n'a cessé de grandir au fur et à mesure. En gros, je suis assez fan. Sans être LE roman de l'année, il s'agit d'un agréable divertissement intelligent et fouillé.

❢ En bonus : mon avis sur Le Cercle de Farthing

Reçu via une opération Masse Critique, un petit merci en passant à Babélio et aux éditions Denoel.