Google+

Index des auteurs

jeudi 4 août 2016

Bruxelles noir - dirigé par Michel Dufranne

Titre : Bruxelles noir
Dirigé par Michel Dufranne
Asphalte - avril 2015
256 pages










Un petit aperçu avec votre thé?

❢ Quand 13 auteurs prennent leur plume pour vous parler de Bruxelles. Ils s'appellent : Barbara Abel, Ayerdhal, Émilie de Béco, Paul Colize, Jean-Luc Cornette, Patrick Delperdange, Sara Doke, Kenan Görgün, Edgar Kosma, Katia Lanero Zamora, Nadine Monfils, Alfredo Noriega, Bob van Laerhoven. Ils sont belges, ou pas, mais tous ont une relation particulière avec la capitale belge. Sous la direction de Michel Dufranne, chacun à leur tour, ils nous livrent un récit empreint de leur personnalité, de leur imaginaire, de leur vécu, de leur point de vue... mettant en scène un coin de Bruxelles, mais version sombre.


Et mon avis, je vous le trempe?

❢ J'ai craqué pour ce recueil lors de ma visite au Boulevard du Polar organisé à Bruxelles en juin dernier -ce qui m'a permis en même temps de faire griffer certaines nouvelles par leur auteur.
De sujets d'actu au thème post-apo en passant par le polar évidemment, la bande à Dufranne -c'est un peu comme la bande à Basile ou celle de Bonnot, mais avec une machine à écrire- nous invite à un voyage empreint de réalisme et de surréalisme à travers divers quartiers phares de Bruxelles. Michel Dufranne se fend d'une préface qui nous met en jambes et donne envie de vite découvrir ce que les 13 ont dans le ventre. Ne la zappez pas. Il me plaît à me répéter et à dire qu'à la base, je ne suis pas une grande adepte du format "nouvelles". Mais on va finir par me traiter de grosse menteuse. De un, parce que c'est déjà le deuxième recueil que je lis cette année; de deux, parce que je les ai à chaque fois encensés. Je trouve que le format est très intéressant pour la visite touristique à laquelle il nous invite. Ça donne envie de découvrir d'autres volumes de la série évidemment. S'immerger dans le côté sombre d'une ville, à travers la voix d'auteurs assez bien choisis, pour la découvrir... what else!

❢ Par rapport à mes autres expériences, j'ai vraiment apprécié le fait que le recueil réunisse plusieurs auteurs différents-"de chez moi" ou presque, en passant. Chacun, avec sa sensibilité propre et son style, nous fait découvrir sa vision du thème, aka Bruxelles noir. J'en connaissais déjà pas mal, soit pour les avoir déjà lus, soit de "réputation". Mais ce livre m'a permis d'en découvrir, redécouvrir, de faire de sympathiques rencontres. Le panier est assez éclectique, et j'ai adhéré à la quasi totalité des nouvelles. J'ai frémi, souri et je suis restée sur mon c*l! Seule une ou deux ont moins gagné mon enthousiasme, et encore. Certains adoptent un ton plus humoristique ou décalé , d'autres se montrent plus sombre, mais en quelques pages -entre 7 et 35- chaque auteur va réussir à nous entraîner dans son univers particuliers. Une chouette manière de découvrir ces plumes et d'aller voir plus loin certainement!

❢ En bref, je ne vais pas m'arrêter sur chaque nouvelle prise à part. L'ensemble forme un tout bien pensé, bien organisé et qui fonctionne. C'est sombre, réaliste, surréaliste, décalé et bien empreint de belgitude. On démarre sur des chapeaux de roues, on se promène gentiment, on est secoué, puis au final un rigole un bon coup. Libre à chacun de se plonger dans l'ordre qu'il le souhaite, de picorer de-ci de-là -ce que je pensais faire à la base, picorer, sauf que c'était sans compter sur l'effet "ne pas pouvoir le lâcher". Point non négligeable... il y a une carte au début de l'ouvrage, pointant les différents lieux explorés -une carte sommaire, mais une carte quand même.... et je suis fan des CARTES!!!! Le volume est complété par un glossaire d'expressions, de mots bien typiques, et c'est aussi un point en plus. Un recueil noir à découvrir, avec à la clé, je l'espère pour vous, l'envie de découvrir Bruxelles... en vrai. 

Moment bonux


Ce recueil a été choisi par Acr0 pour notre défi mensuel. Et elle a bien choisi.

L'avis de Julien "Naufragés volontaires"


12 commentaires:

  1. Héhé :) Moi non plus je ne suis pas une grande fan des nouvelles mais j'en ai quelques unes à mon actif de lectrice. Ah c'est d'autant plus intéressant sur elles fonctionnent bien toutes ensemble (tu me diras, c'est mieux pour une anthologie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon?! T'es pas fan! Je croyais le contraire, vu que t'en lisais pas mal il me semble. hihi
      Oui, c'est une bonne anthologie!
      Ca a été bien pensé ;-)

      Supprimer
  2. Encore plus stimulant quand on connaît bien le lieu j'imagine. Tentant quoi qu'il en soit : ton enthousiasme est communicatif :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas Bruxelles comme ma poche, mais ce sont des lieux assez connus en fait. Du coup, ça fonctionne pas mal si tu veux te faire un city trip... ça te donne des "points de chute" (bon ok les abattoirs d'Anderlecht peut-être pas... ;-))
      Laisse-toi tenter!

      Supprimer
  3. Tu es à Liège toi aussi, c'est ça ?
    Je ne lis pas beaucoup de policier, mais tu le vends bien ce petit recueil, c'est tentant... habiter dans le coin devrait être un bon prétexte pour s'y mettre, mais il y a tellement de choses à lire :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yep! Je suis de Liège. Toi aussi?
      J'aime bien me "balader" quand je lis.
      Tout ne se passe pas en extérieur, mais j'aime bien reconnaître des décors.
      C'est pareil quand je lis un livre qui se passe à Londres... j'adore me retrouver dans des endroits que je reconnais.
      C'est pour cette raison aussi que le Londres noir me tentait aussi.

      C'est un bon recueil.
      Après on aime ou pas. C'est plus "noir" que policier en fait.
      teste! ;-)

      Supprimer
    2. Je ne suis pas de Liège, mais à Liège oui :-) J'y habite depuis 2 ans pour le boulot.

      Par contre je ne vois pas de version numérique... bon bon, je note éventuellement pour un prochain passage en librairie !
      Ah c'est marrant il y a même toute une collection de villes en noir en fait ! (désolée je ne suis vraiment pas polar) Et Liège noir ça n'existe pas ? :p

      Supprimer
    3. Okay! Ah bin on se croisera peut-être un jour!
      Liège centre? (Moi périphérie)

      non je ne pense pas qu'il y ait une version numérique.
      Ca pourrait être pas mal.
      Si, si, il y en a 13 en fait (celui-ci est le 13).
      AAAh! me reste à l'écrire celui-là ;-)
      Je me suis entraînée quand j'ai fait visiter Liège à Carole (My inner shelf) et Acr0 quand elles sont venues... c'était bien noir ;-)

      Supprimer
    4. Je ne suis pas tout à fait au centre, mais à 20min à pied seulement. Donc si tu y passes, ce serait avec plaisir ! :-)

      Je ne connaissais pas le blog My inner shelf (en dehors du Planète SF je suis un peu limitée... :-/ faut que je sorte un peu ^^)

      Supprimer
    5. Faudra qu'on fasse ça!
      Il y a aussi Julien (Naufragés volontaires) qui est sur Liège.

      Voilà une découverte alors ;-)
      Il y a beaucoup beaucoup beaucoup de blog litt' maintenant... on peut pas tout connaitre non plus. Puis tu vogues en fonction de tes gouts aussi.

      Supprimer
  4. Il a l'air vraiment sympa ce recueil. Ayant vécu à Bruxelles (et y repassant irrégulièrement), ça me plairait bien de redécouvrir la ville par ce biais. Je me le note en wish list.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un chouette recueil en effet. J'ai moins accroché à une ou deux nouvelles, mais le tout est sympa. Certaines m'ont quand même fort scotchée.
      C'est un chouette voyage dans la capitale.
      Aaah tu as vécu ici! Longtemps?

      Supprimer