Google+

Index dynamique

jeudi 9 octobre 2014

Locke and Key - Joe Hill & Gabriel Rodriguez


TITRE : Bienvenue à Lovecraft (Locke & Key #1) AUTEUR : Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ (illus.)
Ed. Milady graphics
Novembre 2010 (octobre 2008)
168 pages




TITRE : Casse Tête (Locke & Key #2)
AUTEUR : Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ (illus.)
Ed. Milady graphics
Juin 2011 (septembre 2009)
168 pages




TITRE : La couronne des ombres (Locke & Key #3)
AUTEUR : Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ (illus.)
Ed. Milady graphics
Janvier 2012 (Juillet 2010)
160 pages




TITRE : Les clés du royaume (Locke & Key #4)
AUTEUR : Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ (illus.)
Ed. Milady graphics
Mars 2013 (Juillet 2011)
160 pages




TITRE : Rouages (Locke & Key #5)
AUTEUR : Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ (illus.)
Ed. Milady graphics
Octobre 2013 (juillet 2012)
160 pages




TITRE : Alpha & Omega (Locke & Key #6)
AUTEUR : Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ (illus.)
Ed. Milady graphics
Avril 2014 (février 2014)
192 pages








❢ J'avais lu le premier tome dans le cadre du challenge Halloween 2013 (c'est par ici), et les 3 tomes suivants début d'année. J'ai profité du marathon BD de l'édition 2014 du challenge Halloween pour les relire et terminer les deux derniers tomes. Une super série qui m'a tenu en haleine tout le WE!

Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?


❢ Dans la famille Locke, il y a le père (Randall), la mère (Nina), l'aîné (Tyler), la fille (Kinsey) et le cadet (Bode). Alors qu'ils sont occupés à des travaux dans leur maison, la famille reçoit la visite de deux adolescents scolarisés dans l'établissement où Randall est conseiller d'orientation. Pas trop méfiante, Nina leur ouvre la porte, et c'est là que l'horreur va s'abattre sur eux. Randall se fait assassiner de sang froid. Malgré qu'il ait pu mettre les agresseurs KO, Tyler n'a pu sauver son père.
Ce drame conduit la veuve et les orphelins à partir vivre dans le manoir familial des Locke, Keyhouse, dans le Massachusetts. Anéantis par le choc, ils tentent de prendre leur marque dans cette immense demeure, c'est ainsi que les enfants vont vite découvrir des drôles de clés possédant des pouvoirs particuliers.

Et mon avis pour tremper dans le dedans, ça vous dit?


❢ Il n'y a pas à dire, Joe Hill sait y faire avec le rythme. Avec un début de série vraiment abrupt et violent, on entre dans l'action avant même d'avoir fait connaissance avec les personnages. Hill fait appel à des flashbacks et des ellipses pour nous familiariser avec le cadre. Cette manière de présenter son récit apporte une dynamique intéressante. Très rapidement, mais avec parcimonie, il dépose quelques pièces du puzzle que le lecteur va être amené à résoudre durant les 6 tomes. Ainsi, l'auteur alterne entre des moments d'action intenses et d'autres où la psychologie des personnages est plus explorée.

❢ Côté intrigue, on peut dire qu'il fait fort. Le secret des clés mystérieuses m'a tenu en haleine tout au long de chaque tome. Sans redondance, chaque volume apporte son lot de clés, créé des noeuds et les défait petit à petit. Joe Hill sait ménager son suspense. Il plonge son lecteur dans un embrouillamini, puis lui laisse entrevoir un peu de lumière qui fait naître la compréhension dans son esprit. Personnellement, j'ai trouvé que l'histoire tenait bien la route. L'intrigue est haletante et cohérente. On est totalement immergé dans un cadre fantastique qui vire régulièrement à l'horreur- petite discussion autour du dénouement final, mais pas de spoil ici. Perso, je n'ai pas trop tiqué (juste un peu puis, j'ai "tilté"), mais Acr0 était plus sceptique. 




❢ Joe Hill attache aussi une grande importance au développement psychologique des personnages. C'est très intéressant car ça nous permet de suivre des personnages qui ont beaucoup de relief. Il ne tombe pas dans le manichéisme. Chacun détient une part d'ombre au fond de lui ou des démons à combattre. En soi, l'auteur propose un récit qui fait la part belle aux relations humaines. Tout au long de la série, on peut suivre l'évolution des protagonistes en regard des évènements qui les touchent. C'est souvent très sombres et on peut bien ressentir le désespoir qui s'est abattu sur cette famille.

❢ Au niveau du graphisme, Locke and Key est un Comic. Et un Comic comme je les aime. Format, utilisation abondante des recoins des pages, jeu avec les cases, couleurs, etc. Gabriel Rodriguez rend à merveille le récit, la dynamique et les émotions que l'auteur a voulu transmettre. Les illustrations sont marquantes, franches, mais aussi gores et le réalisme est soigné. Je trouve qu'on ressent bien l'intensité et la rapidité des scènes d'action, mais aussi l'effroi, la panique et les émotions à travers les visages et les attitudes des personnages. Comme on en discutait également avec ma copine Acr0, les images ont également une certaine rondeur que j'apprécie beaucoup. Les traits ne sont pas acérés et coupant, comme on pourrait le voir dans beaucoup de Comic (je pense par exemple à Watchmen, d'Alan Moore et Dave Gibbons, dont j'ai feuilleté quelques pages). De plus, il nous offre des "pleines-pages" qui sont à frémir. Un beau travail d'artiste. Il fait montre d'un grand souci du détail et ses illustrations sont un régal, même quand c'est cra-cra.




❢ En bref, J'ai commencé cette série de manière découpée, mais j'ai profité de l'occasion du marathon BD d'Halloween pour la relire du début à la fin, d'une traite. Ca permet de l'apprécier d'autant plus. Je trouve qu'en espaçant les lectures, on perd des éléments du fil de l'histoire. Pour l'anecdote, arrivée à la fin du tome 4, je me suis même posée la question de savoir si j'étais bien arrivée au bout lors de ma première lecture (alors que je l'avais lu en avril-hum hum). L'histoire est tellement dense et complexe que chaque détail compte. De plus, cela permet également de se plonger intégralement dans l'histoire créée par Joel Hill et de mieux en saisir les clés. Je me suis sentie beaucoup plus proche des personnages à la suivre sur plus de 1000 pages! Alors oui, ça peut paraître fastidieux de s'enfiler tout d'un coup, mais l'histoire n'est pas du tout assommante. L'intrigue stimule les méninges, bouscule le lecture et ne laisse pas de marbre. L'objet-livre est déjà très beau en soi-wais, bon pour le prix, il peut bien être beau. Les illustrations sont fracassantes et criantes de réalisme, tout en gardant une certaine douceur dans le trait. Les images défilent à la vitesse d'un film. L'intrigue est palpitante et Joe Hill sait donner envie d'en découvrir toujours plus. Même si la fin est quelque peu marquée par l'américanitude de l'auteur, j'ai trouvé que ce n'était pas spécialement flagrant pendant le reste de l'histoire- et wais, Hill ose bousculer les esprits. Malgré la plongée vertigineuse dans les limbes et l'horreur, c'est également une histoire centrée sur l'amitié, l'amour et les relations humaines. C'est intense, ça va vite et.... il faut absolument lire cette série!


❢ Envie d'un autre avis, je vous propose un tour chez Acr0 (1, 2, 3, 4, 5, 6), Hilde (12, 3, 45, 6)




10 commentaires:

  1. Moi je me souviendrais toujours du "non mais Locke & Key je vais les lire très rapidement" quand je te disais que je ne pensais pas te les sélectionner pour le défivalériacr0.... ouais, ouais, ouais :D Je suis contente qu'ils t'aient tenu en haleine sur tout un week-end !
    Comme j'ai lu le dernier tome en LC avec Hilde, je te confirme qu'elle aussi a tiqué ;) "Taillé à la serpe", tu aimes Courtney Crumrin.
    Aaah, cette saga, c'est une grande claque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol j'ai dit ça moi? En même temps, je suis contente d'avoir tout regroupé. J'ai adoré cette (re)lecture.
      Ah oui juste que Courtney Crumrin est plus "taillé à la serpe", et par contre j'ai bien aimé. Sans doute parce que les dessins sont un peu "plus enfantins".
      Enfin il y a des traits qui plaisent plus que d'autres. Ici c'est clairement plus rond :-)
      Franchement franchement! Suis contente de l'avoir découverte! (et je pense que c'est par chez toi).

      Supprimer
  2. Le graphisme ne me tente pas mais pourquoi pas essayer quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca c'est toujours une question de goût oui.
      L'as-tu déjà feuilleté en vrai?
      Si tu peux l'emprunter, c'est le mieux pour tester, histoire de ne pas grèver ton budget pour un objet qui ne te plait qu'à moitié.

      Supprimer
  3. J'ai justement terminé le 1er tome hier soir !!! J'ai les deux suivants sous la main, que j'ai empruntés en bibliothèque. Je ne savais pas qu'il y en avait trois autre, du coup, ça m'ennuie car je ne pourrais pas lire la suite ^^
    Je ne lis pas trop trop ton avis, pour garder intacte la surprise. Mais le premier tome m'a vraiment convaincue, j'ai beaucoup beaucoup aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La biblio ne dispose pas des trois derniers tomes?
      Enfin tu peux déjà les lire, puis les réemprunter avec la fin par la suite :-)
      Je suppose que tu as bien aimé le premier si tu envisages de lire la suite :-)

      Pas de souci :-) Je fais quand même toujours attention à ne pas spoiler.
      Repasse donner ton avis quand tu l'auras terminée!

      Supprimer
  4. Ils sont introuvables par chez moi ! :( Je ne désespère pas de mettre la main dessus un jour ! Sais-tu que Joe Hill est le fils de Stephen King ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah mince, t'es dans quel coin? Quand tu dis "introuvables", c'est en biblio que tu parles?
      Ouii! Je sais. Et franchement, il fait honneur à la famille :-)

      Supprimer
  5. Comment résister quand je vois ton article ?? Je vais voir si un ami l'a (j'en suis quasiment sure ^^) :D Comme ça je n'achète pas hiihi et je tiens mon pari ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) Enchantée que ça t'ai convaincue!
      Tu fais le challenge "no achat"?
      En plus elles coûtent un bras... mais c'est une belle série!

      Supprimer