Google+

Index dynamique

mercredi 15 octobre 2014

La petite Mort #2 - Davy Mourier

TITRE : La petite Mort #2 (Le secret de la Licorne-Sirène)
AUTEUR : Davy Mourier
Ed. Delcourt
Pub. 8 octobre 2014
96 pages






Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?


❢ La vie avance pour La Petite Mort. Elle a un ami. Elle est amoureuse. Elle souhaite toujours devenir fleuriste. Les vacances sont passées et elle entre au collège. Mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille, surtout pour de jeunes adolescents. La Petite Mort va devoir faire face aux difficultés liées à son âge ingrat, mais également à l'arrivée d'un nouveau personnage qui va sans doute changer sa destinée...

Et mon avis, je vous le trempe dedans?


❢ Quand j'ai appris la sortie du second tome de La Petite Mort de Davy Mourier, je me suis mise en ébullition! Qui plus est, cette lecture cadrait bien avec le thème du moment, aka Halloween. A la date prévue, j'ai donc envoyé mon chevalier servant chez mon dealer de BD pour me le procurer- je ne suis pas un tyran, juste qu'il bosse près de chez mon libraire et moi pas. Et comme un bonheur n'arrive pas seul, l'achat coïncidait avec celui qui te fait bénéficier de ta ristourne. En gros, je l'ai eu gratos. Si c'est pas Byzance ça alors! Aussi vite acquis, aussi vite lu!

❢ J'ai vraiment apprécié me replonger dans les aventures de La Petite Mort. Mourier nous entraine dans un univers décalé, drôle et cynique qui fait s'étirer la fente faciale! Même si la BD est une succession de "situations-gag", il y a un suivi dans les aventures de La Petite Mort, et on peut la voir évoluer au fil des pages. Même si on n'est pas dans un thriller haletant, je suis toujours curieuse de découvrir la suite.



❢ Quelque peu familiarisée avec l'humour décapant de l'auteur suite à ma lecture du premier tome, j'ai à nouveau bien ri avec ce nouvel opus. Néanmoins, je ne me suis pas pissé dessus comme lors de ma première rencontre. Ca reste quand même très drôle, juste peut-être un peu moins acéré que dans le précédant. Je reste fan et je compte bien continuer à suivre cette série.

❢ Du point de vue graphique, je reste toujours assez friande des illustrations de l'auteur. Les intermèdes (Hello Kittu, Souvenirs de fauches de l'imaginaires) sont également chouettes à découvrir, car ils apportent un autre style de dessins. La BD est majoritairement tentée en noir et nuances de gris, avec quelques passages en rouge; et ces intermèdes arrivent comme des touches de couleurs. En gros, ça rythme pas mal le récit d'un point de vue visuel.


❢ Dès l'entrée dans le livre, l'auteur propose également des éléments en "réalité augmentée". Grâce à un QR-code, le lecteur peut avoir accès à des suppléments numériques. C'était également le cas dans le premier tome, mais j'ai tout simplement "oublié" d'aller voir plus loin. C'est suite à une discussion avec ma co-liseuse Acr0 que ça m'est revenu en tête. Et donc, petite déception en allant jeter un oeil sur cette réalité augmentée, car l'éditeur n'a pas suivi le mouvement, et nous signale que le service n'est pas encore disponible. Dommage... -du coup j'aurais pu retirer un "rocks", mais je ne suis pas chien, vu que ce n'est pas la première chose que j'ai testé en ouvrant le livre.



❢ En bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre La Petite Mort dans ses pérégrinations. J'ai ri, je me suis amusée et j'ai eu également beaucoup de plaisir avec mes yeux. Je trouve que cet humour un peu sombre et cynique apporte une touche de légèreté par rapport à un sujet-la mort- qui peut être un peu pesant. A première vue, on pourrait croire que les dessins et le trait sont simplistes, que neni!, l'auteur rend à merveille les différentes émotions qui hantent les personnages. Drôle et émouvant à la fois- je n'ai pas pleuré, mais je ne peux m'empêcher d'avoir de l'empathie pour ce petit personnage- cette BD est vraiment un chouette album. Côté objet-livre, on reste toujours dans un beau truc qui fait plaisir à avoir entre les mains. La couverture est en cartonné-dur, la texture est mat et douce au toucher. Les pages sont belles et un peu brillantes. L'auteur exploite l'espace à la manière des Comics et c'est un truc que j'aime beaucoup. Ca me donne toujours l'impression d'être vraiment immergée dans l'univers, sans pour autant que ça ne soit trop encombrant pour l'oeil. C'est évidemment avec beaucoup d'impatience que j'attends la suite. D'autant plus que Mourier nous abandonne sur un cliffhanger on ne peut plus angoissant!


❢ Strabisme divergent ou convergent, pour le savoir aller jeter un oeil à l'avis d'Acr0 avec qui j'ai partagé cette lecture.
❢  Envie de savoir ce que je pensais du tome #1
❢ Et hop-là, une nouvelle participation au mercredi BD du challenge Halloween.




8 commentaires:

  1. Oh, oh ! Super coïncidence de l'achat de ce livre et de la ristourne :D Ah c'est sûr que l'humour est bien décapant, malgré la présence d'une licorne sur la couverture ;) Ahah on a dit exactement la même chose sur le rythme donné par les points visuels de couleurs. De mon côté, j'ai enlevé une étoile, car j'ai "moins"... tout : moins ri, moins trouvé ça juste dans les chutes, et moins apprécié les bonus... "absents" (!). Ceci dit, les dessins sont de même qualité et l'objet en lui-même, aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien cette couverture. Je crois que je vais devenir fan des licornes (j'aimais bien, mais c'est chouette une licorne :-))
      En effet, c'est un poil moins drôle (comme je disais, j'ai pas fait pipi ici :-))
      Mais bon je lui laisse toujours sa chance pour le prochain tome, parce que j'aime bien l'histoire.

      Supprimer
  2. J'aimerais bien découvrir cette série mais je n'ai pas encore eu l'occasion d'acheter le premier tome. L'humour a l'air très sympa. Je me laisserais sans doute tenter.

    RépondreSupprimer
  3. Je reviens de chez AcrO. J'ai noté car je voudrais bien voir à la librairie les albums...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être venue jusqu'ici! J'espère que je t'ai aussi un peu tentée :-)
      Vi, vi vas voir! C'est très chouette :-)

      Supprimer
  4. Je ne l'ai pas encore acheté/lu (actions quasi simultanées) mais j'ai hâte de découvrir le tome 2! J'attends un peu, mon porte-monnaie est en berne et je n'ai pas de ristourne chez mon libraire ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que être fan de BD coûte cher...
      Je suis super contente de ma ristourne, c'est un beau cadeau :-)
      J'espère que tu pourras mettre la main dessus rapidement!

      Supprimer