Google+

Index des auteurs

jeudi 5 décembre 2013

The night circus (Le cirque des rêves) - Erin Morgenstern

❢  Acquis lors de mon dernier voyage à Londres en septembre dernier, ce bouquin n'a pas fait long feu dans ma PAL. Tiré de son léger sommeil par une Acr0 plus que convaincue par ce titre, ce livre était mon défi du mois de novembre. Y a pas à dire, c'était une excellente période pour lire ce livre.
Alors d'abord, un grand merci à Acr0 d'en avoir parlé chez elle. J'ai été tout de suite tentée au vu de son avis sur la chose. Puis un second merci de me l'avoir choisi si vite. Me connaissant, j'allais encore faire traîner mes titres anglais par pure flemme.






Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?

❢ "The circus arrives without warning. No announcements precede it. It is simply there, when yesterday it was not. Within the black-and-white striped canvas tents is an utterly unique experience full of breathtaking amazements. It is called Le Cirque des Rêves, and it is only open at night." 
Le Cirque des rêves arrive toujours sans prévenir. Il apparaît comme par magie et n'ouvre qu'à la tombée de la nuit. Le Cirque des rêves c'est un endroit féerique et mystérieux. Baigné de rayures noires et blanches, le cirque embaume le caramel. D'où vient-il, où va-t-il, personne ne le sait.
La seule certitude, c'est qu'il entraîne ses visiteurs dans un monde onirique. Un voyage qui laisse des séquelles : l'attente avide de son retour.
Mais ce livre, c'est aussi l'histoire d'un duel entre deux enchanteurs. Hector Bowen et A.H. Alexander ont chacun entraîné leur "poulain" en vue de remporter un challenge qu'ils se lancent régulièrement : lequel des deux est le meilleurs enchanteurs.


Et mon avis pour tremper dans le dedans?

❢ C'est en VO que j'ai découvert ce titre. Je me suis glissée dedans avec une assez grande facilité, malgré le fait que je n'ai plus lu en anglais depuis quelques mois-mini holà pour moi. C'est dire si c'était prenant. Malgré le côté mystérieux et intrigant du début du récit, j'ai tout de suite accroché. J'ai dompté la bête telle une mère lionne avec ses petits!
Vintage, mai 2012, 512p.

❢ Le texte se présente sous la forme de "courts" chapitres, relatifs à deux périodes différentes. La première débutant à la fin du 19ème siècle, la seconde se déroulant début du 20ème siècle. Les périodes sont relativement proches et finissent par s'entrecroiser à la fin. J'ai vraiment apprécié cette manière de présenter le récit. J'y ai trouvé un bon rythme de lecture et ma curiosité n'en était que plus attisée. Le style était assez aisé à lire (surtout pour une VO) et j'ai dévoré les mots à bonne allure.

❢ Coup de coeur également pour les décors présentés par Erin Morgenstern. Le cadre du roman est vraiment onirique. D'une part, on déambule dans les rues d'un 19ème siècle finissant-principalement à Londres, mais parfois ailleurs en Europe ou aux Etats-Unis. Personnellement, je pense-je suis même certainement à 100%-qu'à cette époque la magie existait vraiment; mais avec les années, tout s'est perdu.
D'autre part, le lecteur se retrouve à arpenter les allées du Cirque des rêves, où se mêlent les textures, les drapés, et des senteurs qui ne sont pas sans rappeler l'enfance.

❢ Je me suis attachée à chacun des personnages. Chacun apporte sa petit touche à l'histoire, et je ne peux imaginer qu'on en retire l'un ou l'autre. Chaque personnage a sa place dan l'intrigue.
Une intrigue vraiment bien ficelée, qui m'a tenu en haleine d'un bout à l'autre des 500 pages. 
Attention, ici pas d'action extravagante ou de cascade, on entre vraiment d'un univers de contemplation et de découverte. Il ne faut pas non plus croire qu'on est dans le plat. L'univers et le récit créés par Morgenstern sont énigmatiques et donnent envie d'être découvert. 

❢ En bref, Le cirque des rêves est un de mes coup de coeur 2013. Je me suis laissé bercer par les mots qui jaillissaient de ce livre. D'ailleurs, une fois le roman terminé, je me suis sentie quelque peu orpheline de cet univers. Magie, fantaisie, énigme, mystère et enchantement sont, je pense, les qualificatifs qui vont le mieux à cette histoire. Ajoutez le côté sucré et l'odeur de caramel, et vous y êtes. Un livre à la fois palpitant et reposant qui m'a donné plein d'étoiles dans les yeux.


10 commentaires:

  1. Oh mais que vois-je ? Chronique postée le 5 décembre ? Bravoooo :)
    On ne peut même pas parlé de sommeil mais de sieste courte pour ce livre.
    Très belle chronique, j'aime :)
    4,5 étoiles, coup de cœur... ah oui ! Je savais que tu avais aimé mais pas autant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah si j'ai vraiment apprécié le voyage!
      Merci :-)

      Supprimer
  2. un bien belle critique qui me donne envie de lire ce livre sans (trop) tarder merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut se lancer. Très beau roman à découvrir je trouve (enfin bon si on aime "regarder" de jolis décors aussi :-))

      Supprimer
  3. Je l'avais commencé mais n'avais pas accroché aux toutes premières pages... en même temps j'étais débordée au boulot et n'avais pas la tête à me plonger dans un bon gros roman. Du coup tu me donnes envie de le reprendre, surtout qu'on me l'a prêté et que je culpabilise de ne pas l'avoir déjà rendu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez contemplatif, donc c'est vrai que si tu n'es pas dans le mood et que tu veux de l'action.
      Vas-y rends lui une nouvelle chance! :-)
      En plus, je trouve que ça colle bien avec cette époque de fin d'année!

      Supprimer
  4. Je ne suis pas trop romans d'action alors a priori ça devrait le faire... je crois que ce qui me perturbait c'est qu'au début on ne sait pas trop où on est, le cadre était peut-être trop onirique pour moi qui aime tellement les reconstitutions historiques. Mais si tu dis qu'on retrouve ensuite Londres je devrais m'y plaire... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca reste assez onirique. On se retrouve souvent à londres, mais dans des maisons (au cas zou... Pas de grand décor de la ville).
      Si tu las sous la main, faut tenter d'aller un peu plus loin. Puis tu pourras le mettre dans le challenge noel, je trouve :-)

      Supprimer
  5. Plus je vois d'avis sur ce livre, plus j'ai envie de me le prendre ! En plus, je l'ai eu dans les mais ce week end mais il était vraiment trop abimé pour que je l'achète, j'étais blasée... Il me le faut ><

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes de vilaines tentatrices!
      Oui non pas acheter un livre abîmé, ça fait mal!
      Perso, chaque fois que je vais en lib', il n'est pas en rayon...(j'ai lu la VO, mais je crois que j'aimerais le relire en VF aussi :-))

      Supprimer