Google+

Index dynamique

mardi 24 décembre 2013

La mort en tête - Sire Cédric

❢ Enfin je découvre un livre de Sire Cédric! Depuis le temps que Carole m'a mis l'eau à la bouche avec cet auteur, il était temps que je m'y mette. C'est grâce à une opération Babélio-Le pré aux clercs que j'ai passé le cap du "j'aimerais bien lire Sire Cédric" à "j'ai lu Sire Cédric".
La mort en tête plonge le lecteur dans un thriller plutôt haletant, rapide et qui percute.



Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?

❢ Alexandre Vauvert et Eva Svärta, deux enquêteurs hors du commun, se sont rencontrés lors d'une affaire précédente. Inspectrice aux 36 Quai des Orfèvres, la jeune femme est enceinte de son policier toulousain. Une nuit, Eva est appelée pour une séance d'exorcisme qui a mal tourné, un enfant est décédé. Cadre un peu particulier car la séance était filmée par un journaliste spécialisé dans les reportages scandaleux, Dorian Barbossa.
Une rencontre qui risque d'entraîner l'enquêtrice dans une spirale infernale.

Auteur : Sire Cédric
Editions : Le Pré aux Clercs
Parution : 30 octobre 2013
554 pages

Et mon avis, vous voulez le tremper dedans?

❢ Cette première rencontre avec Sire Cédric me laisse une assez bonne impression. La mort en tête est en fait le 4ème tome-si je ne me trompe- de la série qui met en scène Vauvert et Svärta. Alors d'habitude, je n'aime pas trop démarrer une série en cours, je préfère la commencer par le début, mais pour le coup, je n'ai eu aucun souci à m'intégrer dans le récit "sur le long court".
Sire Cédric propose un thriller palpitant qui ne laisse aucun répit à son lecteur. Dès les premières pages, j'ai été happée dans la spirale dans laquelle il plonge ses protagonistes. Il faut dire qu'il ne laisse guère le temps de reprendre son souffle.
Thriller oui, mais pas que... parce que Sire Cédric sait y distiller des éléments quelque peu fantastiques et ésotériques. Ce qui apporte un grain de mystère à son intrigue.

❢ De ce que je connaissais de cet auteur, je pensais que la plume de Sire Cédric était plus orientée fantastico-gothique, et bien je me trompais, du moins avec cette série-très certainement influencée également par le style vestimentaire de l'auteur. Je pensais que son style littéraire se rapprochait plus du Lost soul de Poppy Z. Brite ou autres (maintenant, peut-être que ses premiers romans sont plus dans ce goût-là, à voir et à tester donc).

❢ J'ai trouvé l'intrigue de La mort en tête plutôt bien ficelée. On en apprend déjà pas mal dès le début, ce n'est donc pas un "whodunit". L'auteur nous entraîne dans une spirale psychologique infernale, voire même carrément une traque. La pression monte au fur et à mesure qu'on tourne les pages. Il est bien souvent difficile de lâcher le bouquin, tant l'envie est grande de savoir.
Les protagonistes sont assez passionnants. On s'attache aux gentils, on s'interroge sur les vilains, certains sont très futés, d'autres très cons, néanmoins les personnages ne sont pas manichéens. Ni tout blanc, ni tout noir, je dirais qu'ils sont plutôt hauts en couleurs.


❢ Comme je l'ai déjà dit, le livre est haletant, d'une part par son intrigue, mais également par le style de Sire Cédric. N'essayez pas de reprendre votre souffle, ça va très vite. L'auteur propose une bonne balance entre les focalisations internes et les dialogues, ce qui apporte un bon rythme au niveau des points de vue sur l'intrigue. Mais sa manière d'enchaîner les actions apportent une impression de vitesse vertigineuse. En "général", chaque chapitre alterne entre les situations des personnages principaux. Dès lors, on est toujours dans l'action. Les personnages ne s'arrêtent pas pour penser, ils le font dans le mouvement.
Sire Cédric décrit pas mal de scène violente, mais je m'attendais franchement à pire-rapport au présumé côté fantastico-goth. Mais bon, ce ne sont pas non plus de jolies promenades bucoliques dont il fait état ici.

❢ En bref, La mort dans la tête a été une chouette découverte qui m'a donné envie de lire d'autres livres de cet auteur. J'aurais bien envie d'en savoir plus sur le duo qu'il propose ici, néanmoins, je pense que ma prochaine lecture de cet auteur ira sans doute vers un autre de ses titres, histoire de connaître une autre facette du bonhomme.
Ami des thrillers, des enquêtes qui font froid dans le dos et des sprints, laisse-toi tenter par Sire Cédric.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire