Google+

Index des auteurs

jeudi 31 octobre 2013

Les Contes macabres - E.A. Poe & B. Lacombe

❢ Les contes macabres est un livre écrit par Edgar Allan Poe et illustré par Benjamin Lacombe.
Reçu en cadeau début d'année -à nouveau, oui je sais, je suis une gâtée!- je profite du challenge Halloween pour le sortir de ma bibliothèque. Le lundi 14 octobre étant consacré à un classique, je l'avais lu pendant le RAT d'Halloween en utopiosant que j'allais publier mon avis à temps. Ah-Ah-Ah!!!  -Rire qui fait vraiment très très peur parce que c'est le 31 octobre et que c'est le jour des monstres. Sinon il est tout simplement ridicule. Une effroyable incursion dans les contes de Poe avec des images qui font du bien à l'oeil!




Un peu de mon avis pour aromatiser votre thé?


Soleil Pro, 1/12/10, 220p.
Le projet de Benjamin Lacombe est vraiment un très bon et beau projet! Tout d'abord parce qu'illustrer un texte est une bonne idée. Ensuite parce que ça m'a donné envie de découvrir ces Contes macabres. Sans cette adaptation, je ne me serais sans doute jamais vraiment penchée sur ces textes, même si je dois bien avoir un recueil de Poe qui traîne dans ma PAL. J'ai balancé entre deux notes (la meilleure l'a emporté) pour ce livre. Mon avis n'était pas tranché.

❢ C'est du côté du texte que je suis le moins enthousiaste. Malgré le fait que je ne suis pas une habituée, ni une fana de nouvelles, j'ai pris assez bien de plaisir à découvrir celles de Poe. Mais alors, quelle gymnastique de l'esprit! Je pensais débuter tranquilou ce bouquin au saut du lit... J'ai bien vite dû réveiller mon esprit encore embrumé de la nuit.




❢ Poe propose un texte plutôt complexe-et là je renvoie à mon avis sur Malpertuis et le style de Jean Ray. On sent bien qu'on est dans du classique -naan je ne trouve pas que les auteurs contemporains écrivent moins bien, c'est juste qu'on sent l'emprise de l'époque sur l'auteur.
Ses contes sont à la fois fantastiques, glauques, très poétiques, voire même philosophiques. Il y a un vrai travail de la langue. Notez que les textes sont traduits par Charles Baudelaire.
J'ai été emballée par certains récits et je pense que je suis passée à côté d'autres. Une relecture n'est sans doute pas à exclure pour bien saisir toutes les nuances que Poe a distillé à travers ses lignes.
Voici pourquoi mon avis était un peu plus mitigé au niveau du texte. Néanmoins, je suis très contente d'avoir enfin découvert cet auteur. La fin de l'ouvrage propose une mini-biographie de Poe. La lire permet de donner également un éclairage certain par rapport à ses textes.

❢ Du côté du contenant, là rien à redire, je suis conquise! Les illustrations de Lacombe conviennent vraiment très bien aux textes de Poe. Grâce à son coup de crayon, il met en scène des émotions que Poe fait naître à travers sa plume, avec beaucoup de finesse. Benjamin Lacombe rend vraiment bien tout le fantastique et la poésie des écrits. Il saupoudre le tout d'un peu de glauquitude. L'atmosphère des textes est rendue vraiment intacte. Mon regard était littéralement scotché à ses images et tentait de comprendre tous les mystères qui les entouraient.



❢ En bref, il n'y a pas à tortiller du cul de la fesse, ce livre est vraiment un bel objet, non seulement pour l'esprit, mais aussi pour les yeux. Perso, j'ai pris beaucoup de plaisir à le feuilleter, le lire, découvrir et redécouvrir les illustrations. L'édition alterne également entre des pages crèmes et des pages noires, ce qui contribue également à créer une certaine ambiance de lecture. A se procurer d'urgence donc...

Lu dans le cadre du Challenge Halloween 2013.
Pour lire l'avis de Hilde.

6 commentaires:

  1. Je crois que j'ai du faire un peu comme toi : ouvrir ce livre en pensant me détendre un peu et finalement, j'ai du faire appel à toute ma concentration pour bien suivre. Mais l'ambiance en valait le coup ! Et les illustrations sont juste magnifiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'était une détente très réflexive!!
      J'aime vraiment beaucoup le travail de Lacombe. Okay, il y a pas mal d'illustrateurs dans la même "veine", mais c'est un style que j'apprécié beaucoup.

      Supprimer
  2. C'est très beau mais effectivement ce n'est pas toujours facile à lire. Je suis sans doute passée à côté de certaines errances, philosophico-poétiques mais j'ai beaucoup apprécié le côté macabre de certaines histoires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pareil pour moi... quand ça devient trop errant... j'ai du mal. Je ne vais pas dire que je suis allergique à la philo et à la poésie, mais il ne m'en faut pas de trop.
      J'ai adoré le chat noir :-)

      Supprimer
  3. hoo je sens que ça pourrait me plaire cette version, le illu' ont l'air de rendre vraiment bien. (et je profite de mon passage ici pour dire que ce système de notation à la Dio est très sympa!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les notations :-)
      Les illustrations sont vraiment bien (enfin pour peu qu'on aime le style), mais franchement ça colle bien avec le texte.
      Faut pas hésiter!

      Supprimer