Google+

Index dynamique

vendredi 9 août 2013

Le trône de fer, tome 1 - George R.R. Martin

Ou comment une série télé m'a donné envie de découvrir le bouquin... ou pas...
Suite au début de la diffusion de la série télé, j'étais tentée de découvrir la saga papier -ce qui sous-entend lire les bouquins avant de la regarder.
Une oreille attentive ayant capté ma requête m'a offert le premier tome pour mon anniversaire. Or (attention, c'est du tout moi) le livre est resté près d'un an dans ma PAL (sans blague). Au point que j'ai finalement craqué et avalé les trois saisons télé quasi d'une traite (c'était tellement bien tombé, que la saison 3 commençait quelques semaines après qu'on ai fini la 2).
Donc, même si l'envie de lecture était là avant de voir la série, c'est lors du visionnage que j'ai brûlé d'ouvrir le premier tome et me plonger corps et âmes dans le livre.
Ce premier tome constitue la "première partie" du premier tome en version originale "A game of thrones". A l'instar des éditions françaises de romans de Robin Hobb, l'oeuvre de Martin est également scindée.
Résultat : j'en veux encore!







Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?

J'ai Lu, 12 janvier 2011, 477p.
Petit synopsis (piqué sur le wiki de la garde de nuit) qui fait clairement le résumé que j'aurais fait, mais en plus brouillon.
Le royaume des Sept Couronnes vit depuis près de quinze ans sous le règne du roi Robert Baratheon qui a mis fin à la lignée des Targaryen lors d'une rébellion qui vit la chute du roi Aerys II Targaryen. Depuis près de neuf ans, après la tentative de rébellion de lord Balon Greyjoy, le royaume est en paix et connaît la prospérité apportée par l'été le plus long connu de mémoire d'homme. Cependant, cette époque touche à son terme... Au-delà du Mur qui marque la frontière septentrionale du royaume, d'étranges événements annoncent la venue prochaine de l'hiver. Pendant ce temps, à Port-Réal, capitale du royaume, lord Jon Arryn qui fut la Main du roi Robert lors des quinze premières années de son règne, décède. Lord Eddard Stark, ami d'enfance du roi et seigneur suzerain du Nord est pressenti pour lui succéder, malgré son aversion pour les intrigues de la Cour. Mais un autre péril menace l'unité du royaume car, au-delà du détroit, dans les cités libres, les derniers héritiers de la dynastie targaryenne conspirent pour reprendre le Trône de Fer qui leur a été usurpé...




Et mon avis pour tremper dedans?


 Comment se fait-ce que je ne me suis pas lancée dans cette série plus tôt?!?! Bon en même temps... comment se fait-ce que je n'ai pas adhéré à la fantasy plus tôt?! Je ne sais pas si c'est l'effet "série télé" qui m'a fait apprécié ce premier tome, mais c'est sûr, j'ai passé un vraiment bon moment entre Winterfell et Port Royal.

 Côté intrigue, vu qu'il s'agit du premier tome d'une longue saga, les choses se mettent en place petit à petit. Les gros fils rouges du moment ce sont, d'une part, l'accès à la fonction de "Main du roi" par Ned Stark et l'enquête sur la disparition de John Arryn; et d'autre part, l'évolution des enfants Targaryen, désireux de reconquérir le trône de leur père.
Autour de ces deux larges bandes de circulation se déroulent de multiples intrigues secondaires -pour le moment, je suppose- mais qui auront leur importance dans la suite du récit. Ces intrigues n'en sont pas, pour le moins, inintéressantes.
Au final, l'histoire se tisse de milliers de fils qui se lacent, s'entrelacent et se dénouent, tout en tenant le lecteur en haleine. On découvre les décors, les persos et certains éléments plus importants se mettent déjà en place.J'ai de suite bien accroché et je me suis passionnée des événements qui s'y déroulaient.

❢ Côté personnages, chacun a sa personnalité propre, et Martin met un point d'honneur à donner une description plutôt détaillée de chacun. Même les rôles secondaires ne sont pas laissés de côté. Ils ont tous leurs particularités, tant psychologies que physiques. Certains sont attachants, d'autres moins, voire carrément détestables. Ce qui est sûr, c'est qu'ils ne manquent pas de caractère! Evidemment, les ayant "vus" à la télé, mon imagination était un peu moins libre de les esquisser à sa guise. Mais il faut dire que les acteurs ont été bien choisis pour incarner leur personnage.

❢ Au niveau de la structure narrative, Martin opte pour une construction "un chapitre, un personnage". A savoir que chaque chapitre est narré du point de vue d'un personnage central. Les chapitres ne sont ni trop courts, ni trop longs. Dès lors, le récit reste assez rythmé. On passe ainsi d'un personnage à l'autre, d'une situation à une autre, pour revenir ensuite dessus, et ainsi de suite. Evidemment, tous les personnages ne sont pas "narrateur".
Je trouve cette manière de présenter le récit assez appréciable. D'une part, pour la question du rythme de lecture, mais aussi pour l'exploration du monde.

❢ Impossible de faire l'impasse sur le style de la traduction française, tant la polémique a fait grand bruit. Le style de Jean Sola (le traducteur des 4 premiers tomes originaux) est qualifié d'archaïsant par rapport au style utilisé par Martin, qui n'est pas très "recherché" (ce n'est pas moi qui le dit, c'est wiki).
Au vu de cette critique, j'ai voulu m'essayer à la VO. Il me semble avoir bien tout capté de ce que j'ai lu (malgré le fait que je manque cruellement d'entrainement, mon dernier livre en VO datant de.... pfff). Néanmoins, j'ai lâché l'affaire au vu de l'épaisseur du bouquin et de la taille de ma PAL. (Puis bon, j'avais quand même peur de passer à côté de certaines choses, étant donné qu'il s'agit de fantasy... excuse à deux balles pour ne pas dire que je n'ai pas fait un grand effort).
Donc je me suis plongée dans la VF. Il est vrai qu'au début, le style semble un peu "pompeux", les tournures de phrases alambiquées, les expressions vieillotes. C'est du médiéval, et le traducteur a tenu vraiment à rendre l'époque à travers les mots. Je comprends que ça puisse rebuter pas mal de lecteurs, surtout que l'on parle ici de plusieurs milliers de pages.
Je n'ai quand même pas eu trop de mal à entrer dans le texte. Oui, au début, ça semble un peu fastidieux à lire. Mais au final, une fois qu'on est happé par le fond, la forme se digère.
Franchement, cela ne m'a pas gêné plus que ça.
La polémique s'étend également sur les choix de traduction réalisé par Sola, ce dernier ayant pris certaines "libertés" d'interprétation (exemple du dire-wolf traduit par loup-garou). De fait, je ne sais pas si le métier de traducteur permet une réécriture de l'oeuvre à sa sauce...
Mais bon, "problem solved", depuis le 5ème tome, la traduction a été confiée à Patrick Marcel.

❢ En breff-itude, je suis en train de découvrir une série qui me botte vraiment beaucoup, tant sur le plan littéraire que sur le plan télévisuel- j'en profite pour souligner le grand respect de l'adaptation télé par rapport aux livres (okay l'auteur veillait sans doute au grain)- et pour laquelle mon intérêt continuera à aller en grandissant. Affaire à suivre donc!




14 commentaires:

  1. C'est aussi la série qui m'a vraiment donné envie de me lancer dans le trône de fer (bien que j'avais les livres dans ma PàL depuis un moment déjà) puisque j'ai commencé à les lire après avoir vu la saison 1 (y avait que celle là de sortie à l'époque) ! Du coup, j'ai préféré ma lecture a partir du tome 2 (VO) pour la découverte.
    J'ai pas trop aimé le style de la traduction au début mais j'ai l'impression qu'il s'améliore par la suite (ou alors c'est moi qui m'y suis habituée).
    Bonne lecture pour la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime toujours commencer au début. Puis bon, à la base je ne savais pas c'était fidèle, ou pas :-)
      Alors tu en es où dans les bouquins?
      J'ai hésité à prendre les "intégrales" en VF (j'avais le premier tome tout seul), mais j'avais quand meme peur que ça soit un peu intransportable et un peu trop lourd comme brique :-)

      Supprimer
    2. J'ai les intégrales et je les trouve très agréables en main. Puis même si ils sont très épais, le format reste proche du poche donc ils ne sont pas trop chiants à transporter (mais ils sont lourds et ils s'abiment assez vite par contre)
      Je fais la lecture commune donc on en est au 3/4 de la troisième intégrale (l'équivalent du huitième tome français) et je trouve que c'est de mieux en mieux :) Et toi? Tu as avancé depuis ta chronique ?

      Supprimer
    3. EN effet, ça reste du poche. Je trouve ça sympa, les gros bouquins... mais ça s'abîme toujours plus vite (du fait du transport etc).
      Tu le lis en LC avec Acr0 (et je ne sais pas qui d'autre)?
      Je n'ai pas encore entamé le tome 2.... je suis à la moitié du premier tome de Dôme de Stephen King (ma lecture pour le défi ValeriAcr0). Mais après, je me relance.... avant que l'hiver n'arrive :-)

      Supprimer
    4. Oui, avec ce groupe là :)

      Supprimer
  2. Je te déconseille très fortement de lire les prochains quatrième de couverture des prochains tomes sous peine de te spoiler (résumé du tome complet, vrai de vrai)
    Aïe, aïe, aïe, c'est vrai que le style n'aide pas du tout ! Bon mais alors, quels sont tes personnages préférés ? (papier puis série tv) C'est chouette que tu accroches tant :) (plus que moi en tout cas, huhu)
    (j'espère bien que c'est un bon groupe :p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du conseil!
      Je me réjouis de poursuivre ma lecture.
      Aloooors qui c'est que je préfère....
      Ah oui Tyrion Lannister! Il pète, autant en bouquin qu'en télé.
      Puis il y a aussi Arya! (Mais surtout à la télé pour le moment).
      Eddard est dans les perso que j'aime bien aussi.
      Par contre, côté télé... Sansa me sort par les yeux!! argh!!!
      Puis bon, il y a aussi les "méchants"... mais qu'on aime détester... que serait la saga sans eux!

      Supprimer
    2. Ahaha moi Sansa me sort par les trous de nez et sur le papier et sur la série tv. J'adore Tyrion c'est mon préféré :) J'aime bien Arya aussi !

      Supprimer
    3. On va faire un club pour taper Sansa :-)

      Supprimer
    4. On va encore me balancer des tomates (Faut dire aussi que je le cherche) mais j'aime bien Sansa :) Elle a beau se faire des illusions et vivre dans son monde, elle supporte ce qui lui arrive avec pas mal de courage.
      Par contre, je suis d'accord avec vous pour Tyrion et Arya :p

      Supprimer
    5. Oui du courage, okay, oui enfin, dans la saison 3 à la télé....
      Elle a quand même cassé les co**lles avec son Geoffrey pendant des lustres!! Madame la princesse!!
      :-)
      Bon okay, elle ramasse quand même :-) hihi

      Supprimer
  3. Rahlala, les bouquins sont justes géniaux !! Par contre, j'ai toujours un peu de mal avec la série : les rajouts un peu inutiles, les persos... Pas encore convaincue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bin perso, c'est la série qui m'a vraiment donné envie de me lancer.
      Je voulais la lire avant de la regarder, puis bon... ça c'est mis dans l'autre sens. Et j'ai vraiment eu envie de sortir le livre de ma PAL pour "savoir" ce que c'était en livre.
      Je trouve d'ailleurs la série télé assez fidèle au bouquin (okay, du cul en plus....)

      Supprimer