Google+

Index des auteurs

samedi 27 octobre 2012

Walking dead 9 & 10 - Kirkman & Adlard

Je continue avec plaisir cette série, en compagnie de ma potesse Acro.
Attention, que bien évidemment, on parle ici des tomes 9 et 10... donc il se pourrait qu'il y ait quand même des éléments spoilants. (Non pas poilants!). Je fais de mon mieux pour ne pas trop en dire...

Ceux qui restent, tome 9

Delcourt, 7 octobre 2009, 139 pages
Bin en fait, comme l'annonce le titre on parle de Ceux qui restent, et à vrai dire, ils ne sont pas nombreux. Après l'attaque qui a ravagé un peu l'ambiance à la fin du tome 8, Rick prend la fuite avec Carl. Rick n'est pas très bien non plus... surtout dans sa tête.

J'ai eu l'impression que ce tome "avançait" moins vite, mais plutôt en terme d'actions. Évidemment, le tome 8 terminant en apothéose, il était assez difficile de monter encore plus haut dans les tours. Quoique, pourquoi pas, mais alors ça serait la fin de la série (à mon sens).
Ici, moins d'actions, mais pas mal de développement psychologique des personnages. Comme je le disais, Rick se montre assez fébrile; et Carl grandit pour pallier aux absences de son père.
Tous splités à la fin du tome 8, les personnages survivants vont bien vite se retrouver dans le tome 9.

Au niveau du graphisme, j'aime toujours. Les auteurs proposent des doubles pages faisant office d'ellipse, et c'est plutôt bien présenté. Alors par contre, comme Accro l'a souligné aussi dans sa chronique, certaines pages semblent "grisées". Un peu comme s'il y avait un voile sur la page. Et ça, c'est pas top. On dirait une erreur d'impression. Alors, peut-être qu'il y a un message subliminal là derrière, mais, euh, perso... j'ai pas compris.

Un tome qui me donne envie de continuer la série, évidemment!

 Vers quel avenir?, tome 10


Delcourt, 20 janvier 2010, 137 pages
Suite (oui, c'est une série, donc forcément... il y a suite. Sauf à la fin, mais on n'y est pas encore). Dans ce tome 10, les survivants des premiers jours se sont retrouvés, et de nouveaux protagonistes ont fait leur entrée : 2 hommes et 1 femme. Ce qui n'est pas sans apporter son piment à l'histoire. Il y a tout d'abord Mr Mulet (pardon j'ai oublié son nom) qui affirme connaître la cause de l'épidémie, mais qui reste assez vague et mystérieux et montre sa volonté de rejoindre Washington. Il y a aussi Abraham, grand fort type assez bourru; froid, distant, limite violent, mais c'est sans le connaître. Et puis il y a sa copine de route (dont j'ai oublié le nom aussi, mais c'est pas grave, je m'en souviendrai dans les prochains tomes).
Rick se trouve confronté à une nouvelle forte tête. Cette rencontre promet des scènes plutôt touchantes, mais aussi violentes.
Les autres survivants font de moins en moins confiance à Rick, pour ne pas dire plus du tout.
Comme prévu, après le calme, voilà la tempête. Alors que le tome précédent était carrément axé psychologie, ici, c'est le retour de l'action, en prime (car il est assez psycho aussi).
Quand la question Mais qu'est-ce qu'une horde se pose, la réponse ne se fait pas attendre, et l'auteur nous offre une magnifique double page avec une belle horde de zombies. A côté de ça, tout ce qu'on a pu voir depuis le début fait pâle figure.
Le scénario me plaît toujours autant. L'intrigue avance à petits pas. On ne sait toujours pas à quelle sauce on va être dévoré, mais c'est plaisir.
Côté graphisme, j'ai été agréablement surprise. Dans ce tome, on dirait que les traits ont été lissés. Les dessins paraissent plus travaillés, plus jolis, plus ombrés aussi. Les bords sont adoucis et il me semble qu'il y a plus de contrastes. Ça me donne moins l'impression de dessins "griffonnés" qu'au début de la série. Manque plus que du rose, et me voilà plongée dans Candy. (Naan je déconne).

Bref, à nouveau, un tome qui me laisse un bon goût de zombie dans la bouche et une folle envie de continuer à lire la série!

Ma note : 4 étoiles

4 commentaires:

  1. Bizarre oui pour ces scènes... mais bon, une erreur d'impression sur ton exemplaire et sur le mien, cela serait une drôle de coïncidence ;)
    Je sais pas si Abraham est si violent que ça... en comparaison à Rick justement :D
    Yep, de bien meilleurs dessins, j'approuve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas faux que la scène, justement où Abraham raconte son histoire à Rick... juste après là, avec Carl...
      c'est bien bien gore ;-)
      (où comment parler sans spoiler!)

      Allez, la suite next week! Faut que je passe à la librairie!

      Supprimer
  2. J'ai regardé la saison 1 à la télé, mais je n'ai pas lu les bd. J'aimerais bien pourtant ! Je vais essayer de voir si ils les ont à la bibliothèque :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai deux saisons complètes qui m'attendent et la troisième aui commence.... Euh un peu de rtard oui :-)
      Franchement, ça vaut le coup de tenter la BD.... Par contre je ne saurais pas encore comparer par rapport à la série :-)

      Supprimer