Google+

Index des auteurs

dimanche 7 octobre 2012

Le troisième été - Ann Brashares

Troisième tome de la série "4 filles et 1 jeans". Troisième rencontre avec Carmen, Tibby, Lena et Bee. Troisième agréable moment passé dans la vie de ces jeunes filles.
Pour rappel, ces 4 filles vivent à Bethesda aux Etats-Unis. Elles se connaissent depuis toujours (on pourrait même dire avant leur naissance, leurs mères s'étant rencontrées à des cours de gym prénatal). Au début de la série, elles s'apprêtent à être séparées pendant les vacances pour la première fois de leur vie. Au hasard d'un tri dans un placard, elles tombent sur un vieux jeans, qui comme par magie sied à chacune d'elles. Dès lors, elles décident que ce jeans magique serait leur lien pendant les vacances, se l'envoyant l'une l'autre par la poste.
Depuis lors, une cérémonie d'intronisation ouvre cette période de séparation, et les règles liées au port du jeans sont rappelées. Ensuite, il suffit de laisser le charme agir : le Jeans ne peut que porter bonheur à celle qui le porte.
Ce troisième été représente une charnière pour les 4 gonzesses. C'est leur dernier été avant leur rentrée à l'université. Les évènements s'enchainent, les questions existentielles aussi....

Gallimard jeunesse,
370 pages, avril 2005

Mon avis.

6 ans depuis que j'avais laissé pour la dernière fois les 4 filles et leur jeans. Ça fait un bail, néanmoins je n'ai pas eu de difficulté à me replonger dans leurs aventures.
Ce livre est évidemment une lecture jeunesse/adolescent, mais même à 33 ans, j'ai pris beaucoup de plaisir au cours de cette lecture.
L'intrigue n'est pas tirée par les cheveux. Il s'agit de la vie quotidienne de 4 adolescentes de 17 ans avec leurs soucis, leurs angoisses et les relations avec leurs familles. Les évènements qui s'y déroulent restent crédibles. L'auteur n'essaye pas d'en ajouter une couche pour rendre les choses plus intéressantes.
Le fait que l'histoire soit assez proche de la "vraie vie" m'a permis de me sentir proche des héroïnes. Bon okay, la vie n'est pas pareil pour tout le monde, mais je parle de "vraie vie" en général. Pas de super héros en vue, pas de super top biche reine du bahut ou de vilain crapaud. Ces filles sont dans "la norme" et donc chaque lecteur pourrait y trouver un point commun avec lui-même (elle-même... je pense que cette série cible vraiment beaucoup les filles).


Côté personnage. Les 4 filles sont chacune bien caractérisées. Elles ont chacune leur propre caractère, manière de réagir. Et c'est surtout leur vécu qui va influencer les aventures que nous proposent Ann Brasharès. Et ce, sans verser dans les clichés d'ado. Je ne pense pas avoir été agacée par leurs réflexions ou comportements.
Comme je l'ai dit plus haut, le fait que les personnages soient vraiment proches de la réalité permet d'avoir beaucoup de tendresse pour elles. J'ai pris part à chacune de leurs histoires.
A aucun moment je ne me suis dit qu'elles étaient mièvres ou neu-neus. Et pourtant, je suis assez critique à ce niveau là (faut-il rappeler que j'ai lancé un contrat sur la tête de Bella et de son vampire pour neuneuïsme aïgu!).

Bref, malgré que mon adolescence soit loin derrière moi, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette série. C'est un roman frais, avec des sujets parfois graves, mais abordés sans mélodrame. Des préoccupations d'ados, mais qui ne sont pas insupportables. Des moments qui font sourire, des personnages agréables. Un style simple et fluide, qui alterne entre les dialogues, les lettres et les pensées des 4 protagonistes principales.

Ma note : 4 étoiles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire