Google+

Index des auteurs

vendredi 14 septembre 2012

A découvert - Harlan Coben

Harlan Coben est de retour avec une nouvelle série de polar.
Après Myron Bolitar, donnez moi le neveu : Mickey Bolitar.

Fleuve Noir, 280 pages, 6 sept. 2012
A découvert est le premier tome avec ce "nouveau" héros. Je mets nouveau entre guillemets, car les férus de la série Myron me feront remarquer qu'il apparaît déjà dans le dernier tome (voire dans des précédents) de cette série. Enfin, ici, c'est le nouveau héros.

Pitch.

Mickey a 15 ans. Il vit depuis récemment chez son oncle, pour des raisons que je vais taire (histoire de ne pas spoiler celui qui n'est pas à jour dans la série Myron et qui ne veut découvrir celle-ci que plus tard... vous me suivez?).
Arrivant dans un nouveau collège, il fait la connaissance d'Ashley, elle aussi nouvelle élève. Il en tombe quelque peu amoureux. Le jour où celle-ci disparaît mystérieusement, il décide donc de partir à sa recherche.
D'un autre côté, il est également intrigué par une "légende urbaine" liée à une maison du quartier et son habitante : la femme chauve souris.
Pour en savoir plus, il va falloir tourner les pages de ce livre.

Mon avis.

Harlan Coben, je connaissais déjà. Myron Bolitar, je connaissais aussi. Par contre, étant donné que je n'ai pas encore fini cette dernière série, j'avais un peu peur de me la spoiler d'un point de vue de l'évolution des personnages.
Alors oui, Myron est présent ici, néanmoins, je pense que tout n'est pas dévoilé sur son intimité. L'auteur a vraiment bien centré son récit sur Mickey. En gros, ça ne m'a pas dégouté de continuer la première série.

MODE note de l'auteur ON : J'espère que je n'ai pas déjà perdu la moitié d'entre-vous avec cette répétition du mot série... MODE note de l'auteur OFF

Avec ce roman, Harlan Coben nous offre une intrigue bien ficelée et qui tient bien en haleine. Les mystères sont bien gardés et ce n'est vraiment qu'à la fin que le voile est levé... ou presque.

Je pense qu'au niveau de l'écriture, il reste fidèle à lui même.
Des phrases simples, un texte présenté à la première personne, entrecoupé de dialogue, dans un rythme assez vivant.

Les personnages sont assez attachants. Petits à petits, les différentes facettes de chacun sont dévoilées, tout en conservant une part de secrets pour (sans doute) les tomes à venir.
Au delà de cet attachement, ils sont également assez crédibles. Nous n'avons pas affaire à des supers héros. Même si parfois, je me suis dit qu'ils étaient quand même assez gonflés dans leurs agissements mais bon, c'est un roman. Et s'ils n'étaient pas un peu "gonflé", il n'y en aurait pas, de roman.

Ce que j'ai noté, c'est qu'avec cette série Harlen Coben s'offre la possibilité d'élargir son lectorat. Mettant en scène des adolescents et leurs préoccupations (mais pas que), ce livre est également adapté au lecteur Young-adult (mais pas que).
Des "mais-pas-que" parce qu'on ne tombe pas non plus dans de la mièvrerie. L'intrigue est présentée d'une manière assez adulte pour plaire aussi aux vioques à tous.

En bref, une intrigue qui tient la route. Des mystères bien mystérieux. Une fin qui tease sur de potentielles suites. Une lecture agréable et divertissante qui ne demande pas de torture de l'esprit. A mon sens, un bon Harlan Coben, même si je n'ai pas lu la moitié de son oeuvre.

Ma note : 3,5 étoiles

Je remercie les éditions Fleuve Noir qui m'ont gentiment proposé de découvrir ce livre.

Sa présentation et couverture : http://tinyurl.com/93dw8yn
La page Facebook de l'auteur : https://www.facebook.com/HarlanCobenFrance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire