Google+

Index dynamique

lundi 10 octobre 2011

Mary-Ann en automne - Armistead Maupin

Ed. de l'Olivier, mai 2011, 316 pages
Le huitième et actuellement dernier tome publié des Chroniques d'Armistead Maupin, nous ramène à nouveau à San Francisco.
Suite à quelques problèmes d'ordre familiaux et personnels, Mary-Ann décide de revenir à San Francisco auprès de son ami Mouse, après 20 ans d'exil à New-York.
La vie a continué sans elle là-bas et elle n'est pas forcément appréciée de tous.
Elle retrouve ses anciens amis et renouent des liens, en se demandant un peu pourquoi elle s'est éloignée ainsi des gens auxquels elle tient. Mary-Ann a 57 ans... serait-ce l'automne de sa vie?

J'ai fait des grands bonds quand j'ai vu la sortie de ce bouquin. C'était à Londres en janvier 2011. Acheté en VO pour raison d'impatience, je ne l'ai quand même lu qu'à sa sortie en VF (hum! Alors là Bravo! Enfin quoi! J'avais un bon librairie à dépenser!).
J'étais contente de retrouver la plume et le San Francisco de Maupin, ses personnages hauts en couleurs, ses chapitres qui filent à un rythme effrénés. Je me suis donc plongée avec plaisir dans cette série que j'ai découverte il y a plus de 10 ans maintenant (environ).
Néanmoins, je n'ai pas retrouvé la magie que j'ai éprouvé en lisant les 6 premiers tomes. Les premiers bouquins me faisaient découvrir et imaginer une époque et une contrée inconnue. J'étais vraiment transportée dans son univers. C'était totalement dépaysant! Bref, j'apprécie vraiment son style.
Il faut reconnaître que Maupin sait écrire avec son temps et qu'il nous plonge à fond dans l'époque de son récit. On peut "constater" les changements de décor par rapport aux années du début de la série. Les personnages évoluent également et son toujours aussi attachants. Et c'est dans ce sens où je me suis moins sentie dépaysée. Bah waaiii, il me parle de MON époque, avec des héros qui vont sur Facebook. Je pense que c'est justement l'incursion de FB dans cette série qui m'a un peu "déçue", même si je trouve que d'un côté, il a bien raison d'en tenir compte. C'est tout à fait logique.
Mais voilà, c'est juste ce côté qui m'a ôté un peu de magie à cette histoire.
Au bout du compte, je suivrai de toute façon jusqu'au bout les aventures de Mary-Ann, de Mouse et de Mme Madrigal.
Maupin a vraiment réussi à créer des personnages qui savent accrocher le lecteur.
Et pour ça, ça vaut le coup de continuer à le suivre!

Ma note : 3,5 étoiles

2 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout ces livres mais tu me donnes envie de les découvrir !

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve que ça vaut vraiment le voyage.
    Perso avec un coup de coeur pour les 6 premiers tomes, ecrit sur le mode du roman-feuilleton.

    RépondreSupprimer