Google+

Index dynamique

lundi 11 juillet 2011

Journal de bord 2011/5

Photo dénichée là-bas
Que le temps passe vite... déjà plus d'un mois (presqu'1 mois et 10 jours) que je n'ai pas posté une note. Emploi du temps assez chargé, rythme de lecture parfois un peu au ralenti. Le temps des vacances est encore loin devant, mais il est temps de se poser un peu et de prendre le temps de lire.
Alors, en cours, et presque fini, lecture de Harry Potter et les reliques de la mort (actuellement 3ème lecture). J'avais envie de relire le tome avant de voir la deuxième partie au cinéma (j'ai donc relu, il y a peu le sixième tome... j'aime bien faire les choses dans l'ordre -de relecture).
Ce bouquin est aussi une lecture commune avec Accro. C'est surtout ma "première" lecture commune. Je pense qu'on s'en est pas trop mal sortie. Plus qu'une petite centaine de pages (pour ce soir?) et la boucle sera bouclée!
Avec ce HP, j'ajouterai également un bouquin en plus pour mon challenge "God save the livre", et peut-être aussi un bouquin en moins dans mon challenge Kill-Pal. (Pour la petite histoire, j'ai donc les HP en VO, puis le version VF grand format et VF poche. J'avais déjà lu les deux grands formats, et il me restait à lire le format poche).
Je reviendrai un peu plus tard avec un bilan des deux challenges en cours.

J'ai également commencé le bouquin reçu dans le cadre d'un partenariat Bibliofolie/Points, London Boulevard de Ken Bruen. Note à venir sur le site de Bibliofolie (pour le 20 juillet) et ici aussi!
Et en future lecture, un autre partenariat avec NewsBook/Livre de poche, Charleston Sud de Pat Conroy (ça c'est pour le 29 juillet). Une petite brique de plus de 800 pages que je me réjouis de découvrir.
C'est dire si l'agenda lectures est chargé. 


2 commentaires:

  1. Purée, c'était ta 3e relecture sur le tome 7 HP ? Waouh...
    Tu chroniques peu (pas le temps, t'as bien raison) mais tu lis quand même pas mal :)

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, je me la joue un peu... hum pourrite en ce moment ;-)
    Mais là, j'avance un peu comme un escargot ;-)

    RépondreSupprimer