Google+

Index dynamique

mercredi 18 août 2010

Vous me reconnaîtrez - Pascale Oriot

Belle découverte et coup de coeur de l'été 2010.
Reçu dans le cadre d'un partenariat Blog-O-Book/ TDO-Editions, j'ai dévoré ce titre dès que j'ai franchi les premières pages. L'auteur nous plonge dans une sorte de "thriller" psychologique déroutant. Difficile de définir le style de ce texte. Au début, j'avais l'impression d'être dans un roman, mais la suite m'a fait penché vers un style de polar.
Ecrit à la première personne, le texte prend la forme d'un tourbillon qui nous entraine de plus en plus vite dans les délires du "héros". Le soldat Dylan. D'un premier abord plutôt effacé, il va déployer une machination infernale pour attirer l'attention sur lui. D'une ambiance "bizarre", on passe à une situation totalement malsaine et tordue.
J'ai adoré découvrir le développement de la personnalité du personnage. Ce n'était pas sans me rappeler l'ambiance des romans d'Amélie Nothomb (certains d'il y a longtemps).
Entre sourire et effroi, le récit m'a arraché pas mal de sentiments.
Le résumé nous parle de "portrait au vitriol"... on ne pouvait trouver une meilleure expression pour décrire cette lecture.
Constitué de chapitres "ni trop courts-ni trop longs", l'histoire a une bonne dynamique, et nous entraine dans une lecture plutôt rapide.
Une intrigue bien ficelée, des personnages intéressants et un héros "exceptionnel", je conseille ce livre écrit sur fond de décors français.
Encore merci à la BOB-Team et aux Editions TDO pour ce partenariat!

Un petit tour du côté du 4ème de couverture :
« L homme est un loup pour l homme », écrivait Thomas Hobbes. Dans « Vous me reconnaîtrez », Pascale Oriot, femme de médias, met en scène un prédateur qui cherche sa place au soleil... Elle nous livre ici le portrait au vitriol du soldat Dylan, un homme en apparence ordinaire, que le désir de célébrité conduit aux pires extrémités. Elle dessine avec justesse les contours d un être froid et calculateur qui situe sa propre notoriété au-dessus de tout.

Ma note : 3 étoiles

Vous me reconnaitrez, Pascale Oriot, TDO Editions, avril 2010, 212 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire