Google+

Index dynamique

mardi 28 août 2007

Accès direct à la plage, merci BLONDEL!


Suite aux beaux mots lus sur le biblioblog à son propos, je me suis laissée tentée par "Accès direct à la plage", de Jean-Philippe Blondel, lors de ma dernière virée en quête du Nothomb.
Je l'ai lu en peu de temps, mais ce fut un temps intense!
J'ai adoré, un coup de coeur!
Ses personnages sont attachants, personnalisés. On a envie de les connaître, d'en savoir toujours plus. Au fil du roman, je me suis laissée prendre au jeu du retour en arrière : des noms, des situations qui reviennent pour donner un tout cohérent.
Le roman se présente comme une série de courts chapitres de 3, 4 pages, regroupés en prériode (1972, 1982, 1992, 2002). Ces morceaux qui semblent au départ épars forment en fin de compte un tout cohérent et suivi... et comme le tout est plus que la somme des parties (euh ça vient pas des maths ça), Blondel offre à son lecteur un bouquin merveilleux!
En tout cas moi j'ai adoré.
C'était mon premier livre de cet auteur et je ne pense pas le dernier. Son style est simple, clair et varie en fonction de la voix du narrateur. Cette voix nous plonge littéralement au coeur de l'histoire de chaque personnage, nous rapproche d'eux, un peu comme si on était à côté d'eux.
Dès les premières pages, j'imaginais bien ce livre adapté au cinéma, tellement les images étaient prenantes.
C'est donc un grand 5 étoiles que j'accroche sur la couverture de ce livre!

Bibli-O-Swap... il est là!

AAAHHH mon Swap est arrivé!!!
Merci Laconteuse!!
Alors franchement, si c'est ti pas bien trouvé tout ça!!
Trois bouquins que je voulais découvrir, trois auteurs que je voulais découvrir!
Des marques-ta-page que je pourrais lire 35 livres en même temps!
Un carnet et un beau bic!
Et surtout, une petite touche très mignone : trois petits savons colorés marqués de V-A-L!
Alors Merci, merci à la Bibliofolle pour l'organisation, Laconteuse pour son colis...
Je crois que le Swap est l'invention de l'année ;-)
Et pour finir.... des photos!

dimanche 26 août 2007

K : Les tommyknockers, Stephen KING


Cher Stephen, Tu permets, que je t'appelle Stephen, n'est-ce pas. Tout ce temps, passé ensemble! Ca créé des liens pardi! Voilà que je termine enfin ce livre commencé pendant mes vacances. J'ai une chose à dire en premier : dommage que mon escapade au soleil n'a pas duré aussi longtemps! J'avais beaucoup d'espoir en choisissant ce bouquin, plutôt que de m'attarder sur la Weisenberger et son diable en Prada. Puis cela faisait des années (3 ans déjà) que je n'avais pas repris un de tes pavés. Avec deux semaines de soleil-piscine devant moi, je pensais pouvoir avaler les 945 pages (oups.... 957 avec l'épilogue...) assez rapidement. Eh bien je me trompais! Bon je pourrais aussi mettre ça sur le compte de Harry, mais celui-là je ne l'emmène pas partout! Ok, ok, j'ai corné du coin et les couvertures sont un peu flagadas... mais au moins tu as eu la chance de faire du bord de piscine, protégé par de la crème solaire! Enfin pour en revenir à ton histoire. Je vois qu'à la fin, je n'ai pas été seule à trainer : deux ans pour l'écrire! (Je critique pas là! Entendons-nous bien! Je ne me permettrais pas!) Tout semblait commencer assez bien. Une femme écrivain comme première héroïne, un beagle pour lui tenir compagnie (comm moi), un truc bizarre dans un bois (ici, j'ajoute que je pense à toi chaque fois que je me promène dans le bois... j'ai un froid dans le dos!!!). Bref déjà quelques bons ingrédients. Puis vint ensuite l'arrivée du second héros, Gard, poète-pochard au bord du suicide. Et là, j'avoue, je me suis complètement perdue dans son déraillement total avec le nucléaire. Un peu trop long à mon goût, la dynamique du récit se ralentissait. Le premier livre se passe, un peu lentement au tiers, mais j'arrive enfin au second livre. Pour info, Les tommyknockers avaient d'abord été publiés en trois tomes distincts (j'adorais les fins de tome à la Stephen King, ça nous abandonnait sur un mot et.... pour reprendre la fin de la phrase au tome suivant!) et sont ici regroupés dans une seule grosse brique. Donc cette seconde partie reprend un peu de vitesse et d'action. J'apprécie. Ensuite vient le livre Trois, intitulé les Tommyknockers. C'est en quelque sorte la consécration des 664 pages précédentes et pourtant, me revoilà à nouveau perdue. Je m'égare, lis en zig zag, me donne du courage en décomptant ce qu'il me reste avant là fin (oui, je compte, mais tu ne peux pas me le reprocher!). A certains moments, l'histoire reprend du poil de la bête, à d'autres... bin à d'autres quoi. J'avoue avoir déroché en m'apercevant hier soir que cela ne se terminait pas à la page 945... mais bien à la 957. J'ai donc gardé l'épilogue pour ce matin. Et j'avoue avoir passé un agréable moment! Je suis donc un peu déçue de cette lecture. Je revois encore ma voisine me parlant des Tommyknockers, il y a près de 15 ans, comme d'une révélation! Et là, je me demande où est passé le Stephen King de Miséry ou de Simetierre! Celui qui fait peur brrrrrrrrrrrrr, avec des scènes pas ragoutantes! (oui, il y en a aussi ici!) Celui que je reprends volontier. Celui dont j'ai acheté quasi toute la collection pendant les promos librairie (-25% quand même!) d'une grande surface, synonyme de croisement. Bon, j'en ai d'autres en réserve. Je ne vais pas t'abandonner sur une déception. Je ne suis pas totalement déçue, je trouve juste qu'avec 200 voire 300 pages de moins... ça aurait pu être mieux. Alors voilà, cher Stephen, difficile de t'accorder une note. Je tiens quand même compte du fait que je n'ai pas abandonné avant la fin. Je t'envoie donc 2 étoiles pour ce bouquin. (oui bof, mais bon j'ai pas accroché et puis c'est tout). Je te souhaite du bon boulot par la suite. Et j'attends tes conseils sur ma prochaine lecture provenant de ta bibliographie.
Amicalement,
Val

samedi 25 août 2007

Folie du SWAP

Voilà une nouvelle maladie amusante!
Le SWAP!
Après avoir participé au SWAP jeunesse, je participe à un SWAP "général" organisé par une Bibliofolle - j'ai ma boîte... me manque plus que tout emballé et de le porter à la poste!

J'attends avec impatience mon colis pour ce dernier swap... mais en attendant, je me suis inscrite à deux autres...
D'abord un swap thriller/Brussolo
L'idée : envoyer un thriller et un bouquin de Brussolo... auteur que je ne connais pas encore et que je me réjouis de découvrir!

Ensuite un swap Thé et littérature, qui allie thé et littérature (bin tiens...)
Donc des bouquins en général et du thé (bin encore re-tiens!)

Je trouve que l'idée du swap est vraiment très chouette...
Une idée qui va permettre d'écraser les factures au fond de la boite aux lettres!!!

vendredi 17 août 2007

Lions-nous

Voilà déjà quelques semaines que j'y pense... mais ce week-end je m'y mets!
Mettre à jour mes liens, mais surtout... créer un "blog", une page à part, rien que pour eux!
De blog en blog, je découvre de plus en plus de blogs litts que j'ai envie de suivre et de relayer...
Le hic dans tout ça : le temps passé sur internet! C'est sûr, ça ralenti la baisse de ma PAL -au contraire j'aurais même tendance à croire que VOUS êtes la cause de la montée incessante de cette PAL (donc merci pour vos notes, critiques et avis qui donnent envie!). De plus, ces notes permettent de faire le tri dans tous ces bouquins!

En espérant pouvoir tenir mon objectif de la semaine (et par la même occasion, finir au moins le Stephen King en cours... pas mal, mais parfois un peu long).

lundi 6 août 2007

O : OATES JC - Sexy - 3,5 étoiles


Sexy est mon premier roman de cet auteur.
Il s'agit d'un roman de jeunesse, édité dans la collection SCRIPTO (très jolie collection!).
L'histoire : Darren Flynn, 16 ans, est un magnifique garçon. Bon nageur et plongeur, tout le monde l'admire, sauf que lui ne comprend pas pourquoi. Il n'est pas très bon élève et même dans son sport, il pourrait être meilleur. Sa vie bascule le jour où son professeur, M. Tracy le raccompagne en voiture chez lui. Que s'est-il passé ou ne s'est-il pas passé?
Partant de la pédophilie comme point de départ, le sujet de JC OATES glisse vers un autre thème et ses conséquences- je garde le silence pour le suspense.
L'écriture de JC Oates est agréable, simple et directe. Elle s'adresse à des jeunes et ne prend pas des gants, elle appelle "un chat, un chat". Son écriture est dynamique : de courts chapitres qui brossent le récit, qui passent d'un personnage à l'autre, qui entrainent le lecteur au long des pages.
Ce premier tome m'a donné envie de découvrir encore plus cet auteur, en littérature adulte autant qu'en jeunesse. Je suis contente d'avoir enfin acheter ce bouquin que je lorgnais depuis déjà un bout de temps.
Une lecture agréable, un sujet prenant, des personnages attachants.

B : Burroughs Augusten - Déboire : 3,5 étoiles


Augusten, 25 ans, travaille dans l'univers impitoyable de la publicité à New-York. Hanté par son jeune passé, stressé par son boulot, il se libère l'esprit, généreusement, dans l'alcool. Pointé du doigt par sa collègue et ses supérieurs, Augusten doit finalement envisager une cure de désintox. Il choisit un centre gay et décalé pour faire plaisir à cet entourage. Va-t-il remonter la pente? La redescendre? A lire pour découvrir la suite!

Augusten Bourroughs raconte son histoire de manière plutôt humoristique. Même si le destin du héros est assez catastrophique, il nous fait sourire. Au départ, son style est assez dynamique, la lecture avance assez vite. Dans la seconde partie, je me suis un peu enlisée, à certains moments, dans le texte d'Augusten. L'histoire était moins "drôle", j'avais moins envie de savoir, de découvrir ce qui allait arriver. Peut-être parce qu'il y avait une évidence, peut-être parce que les situations sont moins concasses. Néanmoins, j'ai bien apprécié cette lecture. Le récit que je trouvais essoufflé, reprend vie et à la fin je n'ai pas été déçue.
Même si j'ai un peu de mal à exprimer mon avis... (Voilà déjà plus d'une semaine que je la traine).

samedi 4 août 2007

SWAP

Dans le courant du mois de juin (si je me souviens bien), je me suis à nouveau inscrite à un SWAP (pas jeunesse celui-ci) le Bibli-O-swap.
Pendant mes vacances, j'ai reçu avec joie le questionnaire de mon swappé attribué (qui est plutôt une swappée attribuée-et qui sait qui elle est, mais je fais comme si elle ne savait pas ;-)
Le but étant de préparer un joli colis livresque pour une personne, tout en gardant la surprise!
Cette semaine, je me suis donc déjà mis en quête... et comme ma swappée est bien organisée... j'ai trouvé sa wish-list (une liste placée dans une librairie en ligne, avec les livres qu'elle souhaiterait se procurer, recevoir, etc...). Pas placée là exprès pour le swap, elle va bien me servir tout de même et m'éviter de lui envoyer (je l'espère) des doublons!
Donc indirectement je lui envoie un signe si elle me lit... et comme dirait ma mère "on ne s'achète pas des trucs juste avant les fêtes!" (et le swap c'est une fête!).
Allez je file continuer mon colis!