Google+

Index des auteurs

dimanche 8 juillet 2007

Stieg Larsson - Millenium t.1 : 4,5 étoiles

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, est le titre complet de ce roman suédois. Il s'agit du premier tome d'une série écrite par Stieg Larsson. Cet auteur est très agréable à lire, mais quand on a accroché, il faut déguster chaque page. En effet, il n'y aura que 3 tomes de Millenium, et 3 livres tout court de cet auteur. La cause est simple : Stieg Larsson est décédé en 2004 d'un arrêt cardiaque et ses romans sont donc édités post-mortem.
Dans cette première histoire, nous sommes d'abord mis en situation. Un vieil homme reçoit une fleur pressée dans un cadre pour son anniversaire. Il l'accroche au mur à côté de plus de 40 autres cadres similaires. Il le fait avec le coeur serré car cela lui fait penser à la disparition de sa nièce, en 1966. A plus de 80 ans, l'homme rêverait de percer le mystère de cette perte. Malgré toutes les pistes explorées, la solution n'a pas encore été trouvée.
D'un autre côté, nous faisons la connaissance de Michael Blomkvist. Grand journaliste et rédacteur du journal Millénium. Ce dernier connaît un revers cuisant : jugé et condamné pour diffamation à trois mois de prison pour un article écrit sur un grand financier.
Michael va être néanmoins contacté par Henrik Vanger, le vieil homme aux fleurs, en vue de démystifier le meurtre de sa nièce, Harriet. Ayant besoin de s'éloigner un peu, Michael se résigne et accepte d'intégrer l'île de Hedeby en vue de travailler sur une "chronique familiale".
J'ai été très contente de découvrir cet auteur. Je me réjouis de me procurer le tome 2 pour connaître la suite des aventures de Blomkvist.
Une fois "familiarisé" avec les noms suédois, on entre complètement dans le grand nord!
L'écriture de Larsson est claire, simple et fourmille de détails. Du début à la fin, il nous plante un décor parfait. Et ça en vaut vraiment la peine. Je me suis plongée dans son histoire, je la vivais avec les protagonistes- et ce n'est pas toujours tout rose, pour ainsi dire c'est plutôt noir et sang. Il s'agit d'une "belle brique" (575 grandes pages en grand format, mais ça m'étonnerait pas qu'il y en ait presque le double en format de poche...bref, le lecteur en a pour ses sous ;-)
Le début est assez calme. L'histoire est mise en place, les personnages vivent au rythme des jours, d'abord très froids, d'hiver. Ensuite le rythme s'accélère, au fil des découvertes du "héros" et de sa collaboratrice, Lisbeth Salander. La psychologie des personnages est très importantes et leur description, pas négligée! Les intrigues, très foisonnantes, commencent à s'enchevêtrer, et on est pris dans une spirale infernale!
J'ai donc d'abord lu plutôt calmement, pour ensuite littéralement dévorer pages après pages, sans pouvoir m'arrêter.
Une très bonne lecture, que l'on soit en vacances ou pas. Ce n'est pas un petit polar qu'on lit pour se libérer l'esprit... Il s'agit d'une "fresque" familiale, tortueuse et mystérieuse. Et qui piège notre esprit dans ses filets!
Un très bon 4,5 étoiles pour ce titre qui m'a fait découvrir la Suède, autrement que par ses meubles en kit!

9 commentaires:

  1. La trilogie Millenium, j'ai lu les deux premiers tomes avec un grand plaisir et j'attends avec impatience le 3ème qui doit paraître à la fin de l'année 2007.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour l'info sur le tome 3...
    le 2 n'était plus à la librairie la semaine dernière... grrrr
    Je vais donc patienter ;-)

    RépondreSupprimer
  3. je craque sur la couverture !

    RépondreSupprimer
  4. Le nom de l'auteur de ces peintures sont dans la couv...
    c'est isabel samaras

    RépondreSupprimer
  5. Très bon polar, je pense qu'on pourrait dédier un monument à ces auteurs qui nous comblent de plaisir.
    mtislav

    RépondreSupprimer
  6. j'ai beaucoup aimé la trilogie. C'est quand même le tome 1 que je préfère, mais j'ai adoré retrouver Mickaël et Lisbeth dans le second, et il fallait vraiment que j'en sache plus sur cette héroïne déjantée qui m'a beaucoup plu.J'ai eu du mal au début du troisième, une baisse de régime dans mon rythme de lecture que je m'expliquais mal, et puis, finalement, à partir du début du procès, mon entrain est reparti de plus belle jusqu'à la fin. Avec un petit pincement au cœur quand même, puisque malheureusement, nous n'aurons plus l'occasion de retrouver nos héros préférés...
    Celui que je préfère est clairement la digne petite sœur de Bifi Brindacier!

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de terminer le tome 1 de cette trilogie et je partage entièrement ton analyse.
    Se familiariser d'abord avec les noms suédois, repérer qui est qui dans la famille Vanger.
    Une fois que le décor est planté, on est immergé dans le livre. J'ai eu un peu de mal au début, mais une fois que les fils de l'intrigue commençaient à se dénouer, j'ai dévoré le reste du roman.
    Avec une sensation de vide après avoir refermé le livre : Lisbeth, Mickaël et Erika me manquent déjà.
    J'ai hâte de lire les 2 autres romans, mais peur du vide après avoir terminé le tome 3.
    Merci à toi de m'avoir fait découvrir Millenium

    RépondreSupprimer
  8. Renato> bienvenue ici!! Au plaisir de t'accueillir prochainement!
    Stieg va bien nous manquer!!!
    savoure bien tes lectures!

    RépondreSupprimer
  9. Excellent polar! le début est en effet assez lent, mais parès quel régal!les personnages sont attachants, l'intrigue très bien construite et la puissance narrative de l'auteur évidente. Succès amplement mérité (du moins pour cet épisode).

    RépondreSupprimer