Google+

Index dynamique

samedi 18 février 2006

Vous plaisantez, monsieur Tanner - Jean-Paul Dubois, 4 étoiles


Monsieur Tanner vient d'hériter de la vieille maison de son oncle. Evidemment, qui dit vieux, dit rénovation. Et le mot rénovation ne va pas sans son chapelet d'ennui. M. Tanner va lconstater rapidement que le moral et la physique sont mis à rudes épreuves lorsque l'on se lance dans un chantier. Nous suivons de chapitre en chapitre les espoirs et déboires de M. Tanner. Impossible de ne pas se sentir proche de lui, en tout cas pour moi, je vis la même chose. Au départ, ça fout un coup de blues (quand on est dans la même situation), mais très vite, on se laisse emporter par le récit et on rit face aux situations cocasse.

vendredi 10 février 2006

Owen Noone & Marauder - Douglas Cowie - 5 étoiles

Un livre qui nous transporte à travers une belle histoire d'amitié sur un fond de rock n' roll. Ce récit n'est pas sans rappeler le parcours de plus d'une star de la scène Rock-Indie-Punk.Dès les premières pages, le lecteur est accroché par les personnages. Le narrateur, le Marauder, nous raconte l'histoire de sa vie. Sa rencontre avec Owen Noone, son futur meilleur ami, son double. La rencontre a lieu dans un bar où se déroule un "micro pour tous". Owen Noone est sur la scène ce soir là. Nullement chanteur, sa voix sonne terriblement faux, mais le personnage dégage autre chose. C'est ce quelque chose qui sera à la base de toute cette aventure.
Le livre est basé sur le récit du Marauder, mais entrecoupé d'articles relatifs au parcours des deux comparses. Cette construction introduit une dynamique, une impression de réel à cette histoire.
J'ai passé un agréable moment en compagnie d'Owen Noone & Marauder qui m'a apporté beaucoup d'émotions.J'ai découvert ce livre via le "close up" de Sébastien Ministru, le matin sur Pure Fm, ainsi que par sa critique dans le Télémoustique. Merci pour cette belle découverte. Merci pour ce beau roman. J'espère que Douglas Cowie ne va pas s'arrêter là.