Google+

Index des auteurs

vendredi 28 avril 2006

Lecture en cours : Deception Point

Voilà, j'ai commencé hier ce livre abandonné il y a trois semaines pour le Douglas Kennedy. J'en suis à la page 150 et nous sommes bien loin de l'aventure qui démarre au quart de tour de Da Vinci Code ou d'Anges et Démons. Ici nous sommes plongés dans une intrigue scientifique et un combat politique... tout ce que je rafole en gros ;-)
Est-ce parce que j'en ai entendu de moins bonnes critiques que j'accroche moins? Pourtant, il y en avait quelques bonnes... mais qui le comparait à du Clive Cussler, le genre de truc que je crois que je ne pourrais jamais lire (espionnage à gogo, pas trop ma tasse de thé...)
Vu que je déteste abandonner un livre, je vais persister, je vais m'accrocher... en espérant que l'histoire s'emballe (là à près du quart, on sait enfin le pourquoi de ce qui est la cause de l'éventuelles intrigues qui va lier les personnages...)
Une chose est sûre : je préfère le côté historique-artistique au côté technologique-astrobiopoliticoespionnage (belle contraction que voilà!)

7 commentaires:

  1. (Te copie ma réponse à ton comment sur mon blog. Ca peut te servir! ;o))

    Moi, après le Da Vinci Code, j'avais déjà mon compte! Agréable à lire, mais pas de révélation en ce qui me concerne.
    Si tu aimes les intrigues baignées dans le milieu de l'art, je te conseille bien davantage "La règle de Quatre" de Ian Caldwell et Dustin Thomasson...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien entendu parler de la règle de quatre, mais pas toujours en bien.
    J'avais peur de le lire en me disant que les auteurs profitaient de la vague Da vinci code pour être édités (ou plutôt une maison d'édition cherchant aussi sa poule aux oeufs d'or).
    Une critique à propos de ce bouquin, je suis preneuse... ma PAL est monstrueuse et ça m'ennuie de tomber sur des bouquins trop trop nuls... et comme je n'aurais jamais assez d'une vie pour tout lire ;-)

    RépondreSupprimer
  3. En vérité, je n'étais pas grande fan de ce genre de bouquins, mais j'ai découvert "La règle de quatre" en livre audio. Sur le fond, ça m'a paru de meilleure qualité que le Da Vinci Code, mais tout dépend ce qu'on y cherche. Une atmosphère davantage que de l'action, une plongée dans la Renaissance plutôt que des fausses révélations. Cela dit, en audio et en papier, c'est pas forcément pareil...

    Alors s'il faut vraiment te conseiller UN livre: "L'ombre du vent" de Carlos Ruiz Zafon.

    Cherche quelqu'un l'ayant lu et n'ayant pas adoré et tu m'épateras! :o)

    Allez, t'allongeras bien ta PAL rien qu'avec celui-là, non? Tu me diras merci après. ;o))))

    RépondreSupprimer
  4. Argh...
    allez je l'ajoute!!
    T'en as fait une critique sur ton blog??? pou avoir un aperçu.
    Je viens de terminer Deception point... ma critique arrive....

    RépondreSupprimer
  5. Pas sur mon blog, je n'y ai fait qu'une petite allusion, mais jette un oeil ici:

    http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/5079

    En plus, maintenant, on le trouve en poche! ;o)

    RépondreSupprimer
  6. merci pour le lien!
    J'y cours...

    RépondreSupprimer