Google+

Index des auteurs

samedi 25 mars 2006

4 filles et 1 jean, Le deuxième été - Ann Brashares


La suite de "4 filles et 1 jean" vaut bien le premier tome.
Histoire émouvante, amusante et trsè réaliste de 4 jeunes filles de 16 ans.
4 copines inséparables et unies par un jean magique qui leur donne courage. Une bonne étoile en quelque sorte.
Cette année, les 4 filles rencontrent de nouveaux problèmes, de nouvelles angoisses liées à leur vie d'ado. Bridget, en pleine descente de moral, s'éloigne et part chez sa grand-mère, à la recherche de ses racines. Loin de la jolie, mince blonde qu'elle était l'été passé, Bridget s'est décoloré les cheveux en noirs, a pris du poids et s'enfonce. Pour s'en sortir, elle prend le large et tente de résoudre les inconnues de son enfance, de sa vie.
Carmen, loin de la crise liée au remariage de son père, entre dans une nouvelle ère de désespoir : sa mère a trouvé le grand amour et se conduit comme une gamine.
Tibby part faire un stage d'été en cinéma. La perte de Bailey la touche toujours. Elle se cherche, se découvre, se hait, change de route.
Lena a coupé les ponts avec son beau grec, Kostos. Elle supporte mal la distance qui les sépare. Mais elle l'aime toujours. Alors qu'il débarque aux Etats Unis, c'est le bonheur, après la tempête, de le retrouver, de se blottir dans ses bras, de vivre le grand amour.
Les aventures de ces 4 filles sont vraiment superbes. Dans ces histoires, on se reconnaît, on se revoit à leur âge, on rit, on est ému.
Ann Brashares nous raconte de merveilleuses histoires et j'ai bien hâte de me plonger dans le troisième tome pour en savoir plus sur Carmen, Tibby, Lena, Bridget et les autres. Un style agréable, une écriture qui entraîne le lecteur au fin fond du récit. Des mots simples mais vrais. La voix de 4 adolescentes. L'essentiel, l'émotion et un très bon bouquin.
4 étoiles brillent au dessus de ce second tome.

dimanche 12 mars 2006

Pandora box, t.7 & t.8 : la colère & l'espérance - 4 étoiles


Me voilà arrivée au bout de cette superbe série des Pandora Box.
Le tome 7 : la colère, de Damour et Alcante. Le tome 8 : L'espérance, de Pagot et Alcante.

Pandore, première femme, reçoit une boîte de la part de Zeus, avec une consigne : ne jamais l'ouvrir.
Passant au-delà de cet ordre, Pandore ouvre cette boîte et libère les pêchés sur le monde. Reste au fond, l'Espérance, pour tenter de rendre un peu de vie dans ce chaos.

Ce mythe grec est replacé à "notre" époque ou dans notre futur. Chaque tome est lié à un péché et à un personnage. Le malheur s'abat sur chaque héros. Huit histoires intenses, rebondissantes et passionnantes.
Une très belle série dans laquelle on se plonge avec plaisir.
Un auteur et sept dessinateurs pour 8 tomes exceptionnels.

mardi 7 mars 2006

Spirales, Tatiana de Rosnay - 3,5 étoiles


Voilà, j'ai fini ce bouquin.
Lu en trois jours, mais il est assez court (200 pages).
Mon avis est assez partagé quant à l'appréciation.
Ecrit dans un style simple, l'auteur nous entraine dans les méandres de la conscience humaine. La balance entre le bien et le mal, ce qu'il convient de faire ou non. L'histoire est assez bien ficelée : La vie d'Hélène, bourgeoise de 50 ans, va basculer le jour où elle trompe son mari. En visite chez une amie malade, elle va faire la rencontre d'un inconnu qui l'emmène chez lui, lui fait l'amour et... meurt pendant l'acte. Hélène,"sainte Hélène", qui n'a jamais vécu d'aventure extraconjugale, prend ses jambes à son coup. Dans la panique, elle en oublie son sac. Contactée par la police, elle rejoint le poste avec son mari et invente une histoire pour éloigner tous soupçons. Au fil des pages, Hélène va s'enfoncer dans une spirale mensongère pour tenter d'échapper à la réalité, à la vérité qui la rattrape dangereusement.
Pour la suite, je vous laisse deviner ou lire le bouquin.
La fin me laisse un peu perplexe. Floue, pour laisser l'imagination du lecteur faire son boulot, elle l'est un peu trop pour la fixer.
Donc est-ce mieux d'avoir une fin fixe ou une fin qui laisse planer le doute... Pour moi je dirais entre les deux. Je ne suis pas difficile ;-)

dimanche 5 mars 2006

Les cendres de maman, Lolita Séchan - 4 étoiles

Mia rentre de l'école. Comme d'habitude, la fillette déboule dans le salon, bazarde ses godasses, zappe rapidement et hurle à sa mère qu'elle estrentrée. Cela signifie également que Maman peut lui apporter son jus d'orange et ses deux tartines de Nutella à tremper dedans. Mais aujourd'hui Maman ne répond pas. Mia cherche et tout ce qu'elle trouve, ce sont des cendres. Maman a été enlevée par le ramoneur! Mais cela ne se passera pas comme ça! Mia emprunte le coduit de cheminée à la recherche de l'être disparu.
L'histoire d''une petite fille qui n'est pas sans rappeler celle d'Alice au pays des merveilles. Arrivée dans un monde tout gris, elle part à la poursuite de son "lapin blanc", le ramoneur tout noir. Elle fait la rencontre d'un petit garçon et de son chat (le chat du Cheshire) qui vont l'accompagner dans sa quête à travers ce monde triste, morne, sale, froid. Les illustrations apportent de la "vie" à l'histoire. Un premier conte qui fait peur, mais qui nous apprend beaucoup : aimer sa maman, avant qu'elle ne décide de partir et de nous abandonner. Il parait que ce livre est le premier tome d'une future série de 3 (si je me souviens bien). Je me réjouis de lire la suite.

mercredi 1 mars 2006

A suivre...

Aujourd'hui j'ai congé.
Je peux donc faire une activité que j'adore : le bateau de livres.
Cela consiste à s'installer dans un endroit confortable, couette en hiver, couverture étendue sur la pelouse en été, par exemple. Ensuite, il faut prendre tous les bouquins qu'on a envie de lire. De commencer les quelques premières pages de chaque, pour voir celui qui nous parle le plus à ce moment de notre vie.
Cette embarcation peut également être utilisée pour les moments de lecture privilégié, pour s'évader dans un monde à part et de tranquilité....

donc sur mon bateau se trouve aujourd'hui
Le cendres de maman de Lolita Séchan. Un livre illustré.
Spirales de Tatiana de Rosnay (sélection du bouquinet pour le premier trimestre de 2006)
Bon il y avait aussi d'autres bouquins sur le radeau-lit, mais c'est ce qu'il reste de ma sélection du jour...
De quoi passer une bonne après midi!

Le bizarre incident du chien pendant la nuit, Mark Haddon - 4 étoiles

Dernier livre de février 2006.Une nuit, Christopher Boone découvre le chien de la voisine, Wellington, assassiné, enfourché dans le jardin. Jeune ado de 15 ans, Christopher est féru de math et de Sherlock Holmes. Ado particulier, il est autiste, mais doté d'une intelligence exceptionnelle. Il décide d'écrire un livre pour découvrir la vérité sur ce meurtre. Cette enquête va le mener plus loin que ce qu'il pouvait imaginer. Il va découvrir la vérité sur sa propre histoire.
Il vit seul avec son père, depuis le décès de sa mère. Sa motivation : passer l'épreuve des A-levels de math, et entrer à l'université.A travers ces lignes, nous entrons dans la vie très "intime" d'un enfant à part, qui déteste les contacts humains et dont la vie est rythmée par des rituels et des habitudes. Une histoire profonde et pleine d'émotions. Un roman sans artifices et vrai (Christopher dit toujours la vérité, même si parfois il ment par omission, mais ce n'est pas tout à fait mentir...)
Un livre qui nous fait entrer dans un monde psychologique différent. Une histoire qui nous fait partager les sentiments d'un enfant qui vit "autrement". La simplicité des choses peut-être une joie comme une souffrance.
A travers la différence, un dénominateur commun : les hauts et les bas de la vie, ses vérités et ses mensonges. Ce qui change : la manière de l'appréhender.
Edité dans les collections adulte et jeunesse, ce roman s'adresse à toute personne désireuse de faire un beau voyage.
Un grand 4 étoiles pour ce roman.