Google+

mardi 22 décembre 2015

Le Cercle de Farthing - Jo Walton

TITRE : Le Cercle de Farthing. Le subtil changement #1
AUTEUR : Jo WALTON
Denoël (Lunes d'encre) - 5 février 2015
Farthing - 2006
352 p.







Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?

❢ 1949, la guerre est terminée. Hitler a envahit l'Europe et arrivé aux rives de la France, la paix de l'honneur a été signée entre Londres et Berlin. Une paix toute relative. Même s'ils ne subissent pas le même traitement que sur le continent, la haine contre les juifs est bien ressentie. Celle contre les homos aussi d'ailleurs. Réuni pour le week-end sur le domaine des Eversley, le Cercle Farthing, celui à l'origine de ce traité de paix, va être tourmenté par un meurtre. Lucy Khan, née Eversley, conviée pour ce week-end se retrouve dans une situation délicate. En ayant épousé un juif, le couple n'est pas vu d'un très bon oeil dans cette tragédie. L'inspecteur Carmichael est dépêché sur place pour dépatouiller ce mystère impliquant des enjeux politiques importants.


Et mon avis, je vous le trempouille?

❢ Des mois que j'entends parler de cette Jo Walton. Tout d'abord avec Morwenna, ensuite avec ce premier tome d'une trilogie dystopique. Des mois que je suis appâtée par des bloggeurs sans pitié. Des mois que ma PAL me supplie de me calmer. Et là, j'avoue, j'ai été faible, j'ai acheté ce livre. J'ai gavé ma PAL, telle une oie avant les fêtes -amis des bêtes, je déteste le foie gras et le gavage, biiick. Et tu sais quoi? J'en ai retiré beaucoup de plaisir -pas pour les oies, je précise. Le cadre de l'histoire est évidemment interpellant. Parce que et si.... Hitler avait en effet conquis l'Europe. Et si... le fascisme était le parti à la tête de tous les pays. Et si... Et si... C'est assez fascinant de se plonger dans une uchronie. C'est une manière de réécrire l'histoire par un autre chemin que celui qu'elle a pris. Comme on dit "Avec des si, on met Paris en bouteille!", mais que celui qui ne s'est jamais pris au jeu du et si dans sa vie me jette la première pierre. Donc, déjà, ce détournement de l'histoire m'a bien séduite.

❢ J'ai vraiment apprécié le rythme que Walton donne à son récit, alternant chaque chapitre entre la voix de Lucy et celle de l'inspecteur Carmichael. Cela permet d'apporter un sentiment de simultanéité entre les évènements, de rapprocher les points de vue différents autour d'une même intrigue. Les personnages ne sont pas omniscients, mais en tant que lecteur, nous avons l'impression d'avoir une vue plus élargie. Cela nous permet également d'avoir deux "héros" à découvrir et de connaître leurs sentiments respectifs autour de la situation particulière qui va le réunir, mais également celle générale sur l'avenir politique du pays.

❢ L'intrigue est pas mal ficelée. Au début, on joue le jeu du whodunit, pour ensuite se rendre compte que l'enjeu est plus large et que l'intrigue s'étend vraiment sur le plan politique et l'avenir. Néanmoins, il faudra attendre la fin du tome pour vraiment dénouer tous les fils et prendre conscience des implications. Du coup, ça donne évidemment envie de tourner les pages à une vitesse folle. Le style de l'auteur invite également à adopter un rythme de lecture plutôt rapide. Les deux voix sont bien distinctes. Chacun des héros a son ton bien particulier, son langage et sa propre personnalité.

❢ Je me suis bien accrochée aux personnages, et il me tardait évidemment de les retrouver et de connaître la suite de cette trilogie- du coup... en vérité, j'ai eu l'opportunité de recevoir le tome 2, une belle justification pour se procurer le tome 1 n'est-ce pas :-). Lucy est une jeune fille de bonne famille, mais pas que. Sous des dehors de jeune femme des années 40 dépendante de son mari, elle a également et surtout un caractère plutôt affirmé qui lui a permis de se placer en opposition avec sa famille, notamment dans le choix de son mari. Elle est assez intelligente, même si parfois elle fait un peu preuve de niaiserie-oui, oui parfois je l'ai trouvée un peu neu-neu. Lucy est un gonzesse qui en a quand même sous le jupon! Quant à Carmichael, on le découvre petit à petit. Lui aussi a ses petits secrets, des choses qu'il n'est pas bon d'être su dans la société actuelle. Il est futé, observateur et très professionnel. Je l'ai apprécié pour ses talents d'enquêteur, mais aussi pour l'humanité qui l'anime.


❢ En bref, Jo Walton offre une écriture efficace. Elle plonge habilement le lecteur dans une réalité parallèle tout en lui laissent imaginer qu'il pourrait d'agir de la vraie Histoire. L'intrigue, bien ficelée, tient le lecteur en haleine jusqu'au bout. Elle est construite sur une double vision : celle d'une jeune femme affirmée et celle d'un inspecteur de police doué et tiraillé. Mettre le nez dans cette série, c'est un peu aussi retrouver l'atmosphère d'un bon vieil Agatha Christie. C'est l'impression qu'elle me donnait par le cadre socio-culturel et les personnalités mises en scène. La psychologie des personnages est pas mal développées, ce qui nous donne une belle photographie. Ce n'est peut-être pas LE roman de l'année, mais ce livre est un réel divertissement historique, crédible et palpitant. En gros, j'en redemande encore!


9 commentaires:

  1. "C'est assez fascinant de se plonger dans une dystopie. C'est une manière de réécrire l'histoire par un autre chemin que celui qu'elle a pris" : du coup, c'est une uchronie ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooo wais, je mélange les deux!
      Je vais vite corriger ça :-)
      L'andouille va :-)

      Supprimer
  2. J'aime bien aussi tous les possibles que peut renfermer une uchronie :) J'aime Carmichael et il se dévoile bien plus dans le deuxième tome. Du coup, tu as aussi lu et terminé Hamlet au paradis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est gai et ça fait peur en même temps.
      Il me plait vraiment aussi ce Carmichael. Oui j'ai lu le tome 2 dans la foulée! Et je l'aime encore plus!
      Je ferai ma note de lecture dans la foulée :-) qui sait.... peut-être pour noel :-)
      (bon du coup, elle sera plus courte quand même, vu que le décor est déjà un peu planté).

      Supprimer
  3. Tu l'as lu Morwenna ? Après, si ta PàL souffre déjà ce n'est peut être pas une très bonne idée, vu le name dropping de titres de bouquins qui donnent forcément envie ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Naaan je n'ai pas lu Morwenna, mais je l'avais mis dans une wishlist.... au vu de tout ce que vous en avez raconté!
      Il est de ces titres qu'on n'a du mal à contourner je crois :-)

      Supprimer
  4. C'est un chouette bouquin, j'ai hâte de lire la suite pour ma part (mais pour le moment j'essaye de mettre ma PàL au régime, ce qui marche plus ou moins bien xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rholala, j'ai reçu 6 nouveaux bouquins pour noel... Mais bon, là le régime draconien débute tout doucement.
      Les régimes, c'est toujours pareil... tout va bien jusqu'à la crise de boulimie :-)
      Non mais c'est vrai que c'est triste d'accumuler et de ne pas avancer dans tous ces livres qu'on a tant désirés!
      J'ai lu le second tome et c'est une chouette série. J'ai envie de savoir comment tout ça va tourner.

      Supprimer