Google+

mardi 21 août 2012

Le poison de la vengeance - Robin Hobb

4ème tome de la série de l'Assassin Royal, Le poison de la vengeance est à nouveau un terrible épisode dans les aventures de Fitz Chevalerie!
Comment se fait-ce que je suis restée si longtemps à côté de cette série de fantasy! Enfin, désormais je savoure chaque page que Robin Hobb a écrit.

J'ai lu, juin 2002, 350 pages
Faire un résumé est toujours assez délicat, dans le sens où il s'agit d'une suite...
D'un autre côté, s'il on ne l'a pas encore lu, il vaut toujours mieux éviter de lire les résumés. Ou alors, tout comme moi, vous êtes un débiloïde-masochiste qui passe son temps à lire des articles sur wikipédia et qui s'auto-spoile en lisant toujours trop bas...
Mais waiiis, à croire que je le fais exprès.
Bon dans le cas de la série de l'Assassin Royal, j'y vais juste pour voir quand il faut intercaler Les aventuriers de la mer. Et ouf, pour une fois, j'ai réussi à ne pas me spoiler.
En gros, ça m'est déjà arrivé avec Harry Potter, par rapport à la mort de Sirius (on peut le dire maintenant non?!). On savait que le tome 5 serait frappé par une mort terrible. Baam me voilà sur un site qui en parle, avant la sortie du livre, et baaam gros spoile qui me saute en pleine face.
Idem il y a quelques jours où je glane des infos sur wikipedia sur la série Nana. Je me demandais si le dernier tome était finalement sorti ou pas... et me voilà en train de lire le résumé du dit dernier tome qui annonce aussi une mort terrible!
Argh!! A croire que je le fais exprès.

Enfin, petite parenthèse qui n'avait rien à voir avec ma lecture du Poison de la vengeance.
Si vous avez peur du spoile, passez donc votre chemin vers quelques lignes plus bas.

Ceci est un petit résumé qui pourrait contenir des informations à caractère spoilifique qui pourraient foutre en l'air votre lecture... ou pas (parce que je vais essayer que non évidemment).

Au début de ce nouveau tome, on retrouve Fitz Chevalerie dans un état un peu miteux.
Pour rappel, à la fin du 3, Fitz avait subit des actes d'une violence assez insoutenable, qui vont le hanter durant la suite de l'aventure. Alors qu'il est sur le point d'être exécuté, Burrich s'était arrangé pour lui transmettre un poison pour lui offrir une autre porte de sortie... via la mort.
En fait, durant plusieurs jours, l'esprit de Fitz a été véhiculé dans le corps de son ami Oeil de nuit. C'est donc grâce au vif que ce dernier peut encore voir la lumière du jour.

Bon évidemment, on pourrait croire que parler de Fitz et dire qu'il n'est pas mort pourrait être du spoile... mais bon étant donné que c'est lui qui nous raconte son histoire et qu'on sait depuis le début qu'il est assez âgé... bon on se doute qu'il ne meure pas de sitôt.

Quand nous retrouvons Fitz, il est donc assez proche de l'état animal. Burrich et Umbre travaille à lui faire retrouver totalement son âme humaine.
Au bout de quelques temps des évènements font que nos personnages sont amenés à se séparer. Fitz, bien décidé à éliminer Royal qui a pris possession du Royaume et déménagé pour les terres intérieurs, se met en route. Un trajet qui sera évidemment parsemé de nombreuses rencontres, tantôt bonnes, tantôt moins bonnes.
Pour la suite, je vous laisse découvrir par vous même.

Ceci est enfin mon avis sur un quatrième tome qui m'a tenu en haleine de bout en bout!

Au bout de 4 tomes, je suis toujours aussi conquise par cette série. L'écriture de Robin Hobb est toujours aussi agréable à lire. Entre dialogue et description, le style d'écriture reste assez fluide. Elle ne perd pas son lecteur dans des phrases sans fin, mais dépeint très bien le décor de son histoire.
L'histoire est toujours contée à travers les paroles de Fitz. Ce qui permet de découvrir les tenants et aboutissants en même temps que lui.

Les personnages sont traités avec minutie et on apprend à les découvrir petit à petit. Même ceux rencontrés depuis le début conservent une part d'ombre qui nous est dévoilée au fur et à mesure du récit.
J'apprécie beaucoup les personnages qui jalonnent le récit. Qu'ils soient bons ou mauvais, ou pas totalement gris (en fait, ils ne sont jamais tout blanc ou tout noir, et c'est tant mieux), ceux-ci sont attachants et passionnants.

Du point de vue de l'intrigue, c'est toujours aussi haletant et palpitant. On avance au même rythme que le narrateur et le suspense est constamment bien tenu. Hobb raconte son récit en passant de moments plus "calmes" à des phases d'action super rythmée. Néanmoins, malgré le calme apparent d'une situation, on sent notre héros bouillir intérieurement. Il est psychologiquement tiraillé entre les différentes solutions qui s'offrent à lui. Un peu têtu, il avance avec passion vers ses objectifs. Il est encore jeune et une aide extérieure lui apporte la raison qui le tempère. Mais régulièrement, il apprend de ses expériences, peut-être souvent impulsives.
Fitz prend des coups physiques et moraux tout au long de son voyage initiatique.

Une très bonne lecture!
Il me tarde évidemment de continuer ma plongée dans le Royaume des 6 Duchés et dans les aventures de Fitz!

Rendez-vous au tome 5!

Ma note : 4,5 étoiles


7 commentaires:

  1. Oh dis donc, ta chronique est vachement mieux que la mienne :D
    Comme tu le dis, comme ce sont les mémoires de Fitz, on sait qu'il ne meurt pas, mais à la fin du tome 3 on veut savoir comment il va pouvoir s'en sortir, quand même. J'ai trouvé dommage qu'il ne côtoie plus les personnes de Castelcerf, certaines m'ont manquées, avouones-le. Je trouve tout de même, qu'il y a beaucoup trop de précipitations, il ne prend même pas en compte la proposition de Rolf (concernant le Lignage), c'est un peu bizarre.

    RépondreSupprimer
  2. T'es un peu cinglée toi de lire Wikipédia. Moi je me fais souvent avoir pour les séries ... Ca m'avait fait le coup une fois pour Criminal Minds, pour une grosse révélation, j'avais eu les nerfs !

    Fitz, un peu têtu ?! Mais je ne vois absolument pas où est ce que tu es partie chercher ça :D

    RépondreSupprimer
  3. Acr0> roo dis t'es gentille toi ;-) Je n'ai pas encore lu la tienne. C'est comique comme parfois on se dit que les autres rapportent mieux que nous ce qu'on voulait dire :-) (Perso, je me le dis souvent quand je lis les chroniques des autres pfff).
    Je suppose que le personnage de Rolf (dont j'avais oublié le nom...) va bien vite revenir! C'est quand même un truc super important. C'est notamment un des passages qui me faisait dire qu'il était têtu ;-)

    Olya>Hihi, oui faut être con hein! pfff et le pire ce sont mes yeux qui voyagent n'importe comment sur la page!
    Pour les séries, en ce moment, la première chaine est très douée pour le spoiler! J'ai vu les lancements de Mentalist... et si c'est pas foutre en l'air l'intrigue! Sont cons ceux-là! Quand ils passent pas les épisodes dans le désordre, ils déballent l'intrigue!
    Vive le DVD!
    Meuh oui, j'abuse... Fitz est très balance... quand il a une idée dans la tête, il hésite beaucoup ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Les tomes cinq et six sont également très bons. Mais, mon préféré reste le second, parce que c'est le tome où Fitz trouve Oeildenuit et parce que le passage où il ne parvient pas à sauver la petite fille est "magnifique"

    RépondreSupprimer
  5. Je me réjouis de continuer!!
    Je fais quand meme durer le plaisir en alternant avec d'autres bouquins entre...
    Mais je kifffe cette série!

    RépondreSupprimer
  6. Et puis c'est moi qui ai ton tome 5, ça joue. :)

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui ça! Faut que tu le le rendes :-) j'ai le 6 en otage! :-)

    RépondreSupprimer