Google+

jeudi 8 mars 2012

L'apprenti assassin - Robin Hobb

Premier tome de la série "L'assassin royal", je me plonge enfin dans une vraie longue saga de Fantasy.
Je ne me souviens pas avoir tenté cette expérience (mis à part avec Harry Potter, mais ce n'est pas tout à fait pareil; et avec le premier tome du Seigneur des anneaux).
Bref, au début de cette année, je me suis dit "2012 sera Fantasy ou ne sera pas!". J'avais vraiment envie de découvrir mieux ce genre qui connaît quand même un spectaculaire engouement.

Ouvrir le premier tome de la saga de Robin Hobb, c'est mettre les pieds dans un monde captivant, peuplé de personnages particuliers, à travers une intrigue palpitante, et dans un style vraiment agréable.
J'ai Lu, octobre 2011, 510 pages
Quelques mots qui résument en quelque sorte l'expérience que j'ai vécue en découvrant (enfin!) cette auteur.
Robin Hobb est une auteur américaine, bien connue dans le monde la fantasy (perso, même quand on ne s'y connaît pas... on connaît quand même son nom).
Dans L'apprenti assassin, Hobb nous fait découvrir le Royaume des Six-Duchés. Le premier contact avec cette série se fait avec Fitz, le narrateur.
Fitz, alias le bâtard du Prince Chevalerie, est vieux quand on fait sa connaissance, et il se souvient. Il consigne sa vie par écrit. Son épopée débute lorsque son grand-père maternel, le conduit à Castelcerf, car sa mère ne peut plus l'élever. Il a à peine six ans, mais son arrivée est assez mal vue. Il se voit confié à Burrich, le maître d'écurie et ami de Chevalerie, qui suite à cet évènement, abandonne son ambition de devenir le roi-servant, et quitte le château avec sa femme.
Petit à petit, Fitz va découvrir ce nouveau monde qui s'offre à lui. Malgré les premières attitudes de rejet, le roi, Subtil, et néanmoins son grand-père, impose qu'il reçoive une éducation princière.

Impossible de résumer ce livre tant il est dense en informations et évènements. De plus, ce n'est pas vraiment le but... l'idée c'est de convaincre de lire cette série!
Alors, pourquoi il faut lire Robin Hobb?

Tout d'abord pour découvrir l'univers qu'elle a créé de toute pièce : une géographie complexe, un contexte politique bien élaboré, une organisation soumise à des difficultés, un tableau familial intéressant, des éléments qui conduisent à une intrigue complètement prenante.
Ensuite, Robin Hobb offre une pléthore de personnages tout aussi passionnants les uns que les autres.
Définis par le patronyme qui leur est donné à la naissance, ils sont dépeints avec minutie par l'auteur. Certains sont attachants, d'autres détestables, ce qui rend leur découverte d'autant plus intéressante.
Chaque personnage à sa particularité, son importance et sa place dans le puzzle qui se constitue sous nos yeux.
Enfin, l'écriture de Robin Hobb est dense et très agréable à lire. Ce n'est pas une écriture qui se lit "rapidement", mais quand on se plonge dedans, impossible de relever la tête. 
Le récit est écrit à la première personne. Ce qui donne vraiment l'impression d'être l'interlocuteur principal de Fitz. Il s'adresse à nous et nous donne envie de l'écouter jusqu'au bout.
Jamais le lecteur n'est mis de côté, comme un simple spectateur lointain. J'ai été complètement happée par ce livre.
L'écriture sert l'intrigue. La manière dont Hobb présente son histoire la rend palpitante. Je ne me suis jamais ennuyée, même s'il y a beaucoup de descriptions et de placements de décor "géopolitiques".
Ces descriptions m'ont vraiment immergé dans cet univers imaginaire et m'ont donné envie d'aller toujours plus loin.

A travers ses mots, ses phrases et la construction de son texte, Robin Hobb fait surgir de nombreuses émotions : passion, haine, tristesse... autant d'états d'esprit qui ont jalonné ma lecture.
Ma première incursion dans le monde de la Fantasy selon Hobb m'a vraiment séduite.
Entre les châteaux forts, les chevaliers, les princes et les bouts de viande cuits au dessus du feu, mon imaginaire était comblé.
En tournant la dernière page, je n'avais qu'une envie, me plonger au plus vite dans le second tome.
Le premier cycle de L'assassin royal compte 6 tomes, et le second en compte 7.
De nombreuses heures de lecture en perspective!

Ma note : 4,5 étoiles



17 commentaires:

  1. Que de bonheur en perspective avec tous ces tomes qui te reste à lire !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de commencer le deuxième tome... plaisir! plaisir!

    RépondreSupprimer
  3. C'est toujours agréable de lire toutes ces sagas...

    RépondreSupprimer
  4. Je découvre l'univers avec grand plaisir!!
    Ca donne envie de lire plein d'autres saga aussi (enfin pour autant qu'elles soient aussi bien ;-) )

    RépondreSupprimer
  5. Jolie chronique, tout est dit :)
    Tu verras, j'aime beaucoup la tournure que prennent les choses par la suite. Et les Aventuriers de la mer, c'est un peu différent mais encore mieux ( du moins, je trouve )

    RépondreSupprimer
  6. Salut Eirilys! Alors question!
    Est-ce qu'il faut lire les deux cycles de l'assassin à la suite? Ou est-ce qu'il faut intercaler les Aventuriers??

    RépondreSupprimer
  7. Il faut lire les 6 premiers tomes de l'Assassin royal puis les 9 tomes des aventuriers de la mer et enfin les 7 derniers tomes de l'AR. En fait, chronologiquement, l'histoire se déroule dans cet ordre la. En plus, on retrouve un des personnages de l'AR dans les ADLM et ce qu'il y fait n'est pas sans importance dans la suite de l'AR. Après, c'est pas non plus dramatique si tu ne les lis pas dans cet ordre. Pour ma part, j'ai lu les ADLM avant les AR. Mais si je les relis, c'est en parti pour pouvoir redécouvrir la série dans le bon ordre.

    RépondreSupprimer
  8. Ahhh ... j'ai passé un excellent moment à relire ce tome ci. C'est juste génial, et y'a tellement de choses à dire à ce sujet.

    Alors, que penses tu du fou ? :) Tu as déjà un personnage chouchou ? ^^

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour la chronologie!! C'est vrai que c'est mieux de suivre l'ordre! :-)
    Aaah terrible le fou!! (enfin je suis toujours à me demander si c'est pas une gonzesse! :-) )
    c'est vraiment une chouette série (enfin, je n'en ai lu encore que deux... mais j'aime bien :-) )

    RépondreSupprimer
  10. Le fou... c'est le meilleur personnage de la série pour moi :)

    RépondreSupprimer
  11. Une amie me l'a offert pour me donner le goût de la lecture, du tout bon !

    Merci Val ^^

    RépondreSupprimer
  12. "clin d'oeil, clin d'oeil" :-) J'ai réussi à faire lire mon jumeau maléfique! :-)

    RépondreSupprimer
  13. Bah mince oO Je n'avais pas commenté ? Bizarre...
    "2012 sera Fantasy ou ne sera pas!" > Oh cela l'est déjà avec tout ce que tu as lu :) Enfin, "imaginaire" puisque les WD rentrent aussi en ligne de mire.
    C'est vrai que ce premier tome est très dense au niveau de l'intrigue... et chaque tome (même en découpage VF) suit le même chemin.
    Waouh, super ton pourquoi il faut lire Hobb :)

    RépondreSupprimer
  14. Merci Acr0 ;-)
    Je suis vraiment hypra contente de m'être lancée dans l'aventure en tout cas! Et ça me donne envie d'en découvrir d'autres!!
    Comme quoi, c'est contagieux ces trucs de fantasy ;-)
    Clair que je suis total "mauvais genre" cette année (expression utilisée dans notre émission littéraire nationale, pour parler des littératures SFFF-Polar, enfin les mauvais genre quoi ;-), mais ce n'est pas péjoratif)

    RépondreSupprimer
  15. en parallèle de l'assassin royal vous avez les aventuriers de la mer même monde pays différent vous avez certain personnage en commun l'histoire se déroule entre le tome 6 et 7 de l'assassin royale... bonne lecture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui :-) Je suis déjà plongée dans la série :-) Elle est très bonne également!!
      Je suis fan.

      Supprimer