Google+

dimanche 27 mars 2011

Autobiographie d'une fille gaga - Diglee

Diglee, jeune illustratrice de 22 ans nous invite à la suivre dans un pan de sa vie (et non le moindre).
A l'instar des Pénélope Bagieu et Margaux Motin, elle croque son quotidien avec humour. On fait la connaissance de sa soeur, sa mère et sa BFF (best friend forever) et de sa passion pour Lady Gaga (d'où le titre du bouquin). Fous rires garantis!
Je pense avoir préféré Margaux Motin et Pénélope Bagieu (plus proche de mon âge et des préoccupations des jeunes trentenaires ;-) ), mais on retrouve quand même des ficelles qui relient filles de tous âges : toi aussi entraine toi à refaire la chorégraphie de Bad romance!, toi aussi, honte tu auras en faisant la rétrospective de tes looks à travers les âges; toi aussi, bout de gras disgracieux tu te trouveras toujours quelque part; toi aussi, carte bleue tu feras brûler, au grand dam de ton banquier!
Au final, on tient entre les mains une bouffée de fraicheur, de gaieté, de bonne humeur et de larmes... de rire!
Je ne saurais que conseiller ce livre à toutes fans des ces nouvelles illustratrices.
Etant donné que je découvre Diglee avec ce livre (et non via son blog), je ne peux dire s'il s'agit d'une compilation des articles publiés en ligne.
J'avais eu cette petite "déception" à la lecture de la Théorie de la contorsion de Margaux Motin. Ayant suivi les articles sur le blog, à la sortie du bouquin, il me restait peu de surprise. Il n'empêche que je me suis tout de même bien amusée à la lecture, ça reste toujours aussi rafraichissant.

Je ne peux que me réjouir d'une prochaine sortie! C'est sûr, je l'achèterai!
La collection Marabout Marabulle propose un beau contenant. Couverture cartonnée, forme plutôt carrée, hauteur plus petite qu'une bande dessinée classique... un peu comme si ces livres avaient été prévus pour entrer dans le sac à main d'une gonzesse! (Enfin, ils font quand même leur poids!)
Avec plus de 150 pages de dessins, on ne reste pas sur sa faim.

Ma note : 4 étoiles

Marabulles, Janvier 2011, 144 pages

2 commentaires:

  1. J'ai adoré ;) Et moi je la connais via son blog... presque la moitié d'inédits dans son bouquin :)

    RépondreSupprimer
  2. je suis abonnée maintenant ;-)
    Me semble bien que c'est via ton blog que je l'ai découverte! ;-)

    RépondreSupprimer