Google+

samedi 18 décembre 2010

SNUFF 1 : La mélodie du bonheur - Nihoul & Lemmens

Panne de lecture, panne de chronique, je me mets enfin au clavier pour rédiger ma note à propos de la BD reçue dans le cadre de l'opération Babélio/Masse critique d'octobre.

Attirée par le résumé, j'ai tenté ma chance pour ce livre.
Petit coup d'oeil sur l'idée de la série :
Ethan Fargo déteste les oiseaux et déteste la vie. Il se trimballe un sac de clubs de golf sur le dos. Et tue le temps en regardant des comédies musicales. Alors qu'il se rend au vidéo club pour louer "La mélodie du bonheur", il est impliqué dans un braquage. Finalement @ home, il pense se remplir les oreilles des chants de Julie Andrews, mais découvre un spectacle plutôt horrible. Il est en possession d'un snuff movie. Une fausse coïncidence. Cette video fait l'effet d'une tornade et donne un nouveau souffle à sa vie.

Voilà une BD qui est agréable à découvrir. L'intrigue s'annonce palpitante et ce premier tome se termine sur un cliffhanger qui laisse présager une suite détonante.
Les personnages sont assez bien dépeints. Les auteurs n'ont pas lésiné sur la caricature. Le tout soupoudré d'une bonne dose de cynisme et d'humour noir. Malgré le sujet pesant, on sourit.
Au niveau du dessin, les couleurs sont assez sombres, parfois chaudes. Le graphisme est bien adapté aux situations décrites. Les illustrations sont assez réalistes. Les aplats de couleurs, ou de noir sont souvent utilisés.
J'attends la suite!

Ma note : 3,5 étoiles

Snuff, tome 1, Nihoul & Lemmens, Delcourt, 46 pages, septembre 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire