Google+

dimanche 7 novembre 2010

Joséphine - Pénélope Bagieu

J'ai découvert Pénélope Bagieu avec sa BD "Ma vie est tout à fait fascinante", petit bouquin qui m'a fait littéralement pi**er de rire! Des histoires de gonzesses, tellement réelles qu'on ne peut que s'y identifier à plusieurs reprises.
Séduite, j'ai été voir plus loin et j'ai découvert la série Joséphine, dont le troisième tome, "Joséphine change camp" vient de paraître.
Petit retour en arrière et présentation de l'héroïne du jour via le quatrième de couverture :
"Joséphine a "la trentaine", comme elle dit pudiquement. Elle n’est pas mariée, n'a pas d'enfant, mais elle a un chat. Elle est blonde et menue, mais s'épaissit sensiblement au niveau des hanches. Elle travaille dans un bureau, avec plein de gens qui ne connaissent pas son nom, et un macho abject dont elle ne parvient pas à clouer le bec. Elle a aussi une sœur qui est mariée, et a des enfants blonds, souriants et polis plein sa grande maison.

Elle a des parents qui n’habitent pas la même ville mais qui réussissent à l’envahir et à la culpabiliser par téléphone. Elle a des copines mais aucune n’arrive à la cheville de Rose, sa meilleure amie, solidaire de ses misères quotidiennes. Elle est terriblement fleur bleue et ne désespère pas de rencontrer l'homme idéal, ce à quoi elle s'emploie activement (bars, salles de gym, clubs d'œnologie, Meetic...). En attendant, elle pleure devant les films à l'eau de rose.

Joséphine a des tas de malheurs dont elle est bien souvent à l'origine : elle est maladroite, ne gère pas très bien ses relations professionnelles, peine à se faire entendre, fait des gaffes assez embarrassantes, et enchaîne les faux-pas dans sa vie amoureuse. Elle est en quelque sorte l'artisan de son propre malheur, mais veille à ne surtout jamais tirer de leçons de ce qui lui tombe dessus. "
Le décor est planté. A travers les planches de l'illustratrice Pénélope Bagieu, on suit le trépidant quotidien de cette jeune femme bien réelle. On ne se plonge pas dans une vie exceptionnelle, mais la vie d'une Mademoiselle-tout-le-monde. Les situations sont cocasses et toujours pleines d'humour. J'ai vraiment apprécié cet aspect divertissant. Une lecture rafraichissante qui fait sourire, même quand il pleut!
J'aime vraiment les dessins de cette illustratrices : tout en rondeur, des cases aux personnages ; des traits et des couleurs douces et vives à la fois.
Au fil des 3 tomes, on suit l'évolution de la jeune femme à travers les péripéties de sa vie personnelle et professionnelle.
Une BD de filles, pour les filles, mais pas que...

Ma note : 4 étoiles

Pénélope Bagieu, aux éditions Gawsewitch :
Joséphine Tome 1, septembre 2008, 60 pages
Joséphine Tome 2, Même pas mal, septembre 2009, 47 pages
Joséphine Tome 3, Joséphine change de camp, septembre 2010, 47 pages

2 commentaires:

  1. C'est une auteure que j'ai vraiment très envie de découvrir ! Ses BD ont l'air très drôles !

    RépondreSupprimer
  2. Il faut, il faut! Je le trouve vraiment chouette!!

    RépondreSupprimer