Google+

samedi 27 décembre 2008

Sur la plage de Chesil - Ian McEwan


Angleterre des années 60, avant la révolution sexuelle.
Edward vient d'épouser Florence. Il est impatient et effrayé. Impatient de voir arriver la nuit de noce, effrayé à l'idée de ne pas être à la hauteur. Florence vient d'épouser Edward. Elle est effrayée et rebutée. Effrayée par la future nuit de noce, rébutée par le contact d'un corps avec le sien. L'histoire débute alors que les jeunes mariés sont dans la suite nuptiale, à prendre leur repas. Un roman à deux voix, qui nous fait entrer dans la tête d'Edward et de Florence. Petit à petit on découvre leur histoire et les sentiments qui les animent. Un livre court qui développe la psychologie des personnages, jusqu'au dénouement final, sur cette plage de Chesil.
Je me suis plongée dans ces pages avec beaucoup de plaisir, happée par la naïveté et le désarroi des personnages. On se sent impuissant face à cette jeunesse bercée de clichés et diluée dans une société au moeurs qui vont les conduire à leur perte.
Je découvre ici un auteur qui m'a séduite avec son écriture, simple, fluide, mais forte. A nouveau, un auteur que j'aimerais découvrir un peu plus.
3,5 étoiles
Gallimard, 2008, 148 pages

4 commentaires:

  1. On me dit que "Samedi" de cet auteur vaut le détour... J'ai aussi aimé celui-ci que j'avais lu en VO à sa sortie.

    RépondreSupprimer
  2. ah oui j'ai déjà vu celui là (enfin sans lire le résumé ;-) )
    merci du conseil Jules!!!

    RépondreSupprimer
  3. Décidément, nous avons les mêmes lectures en ce moment ! Je l'ai lu et j'ai beaucoup aimé aussi : http://laetitiaberanger.over-blog.com/article-24147594.html Comme toi, cette lecture m'a donné envie de mieux connaître cet auteur. J'ai également noté "le jardin de ciment".

    RépondreSupprimer
  4. j'ai bcp aimé aussi.
    Je note le conseil pour "Samedi".

    RépondreSupprimer