Google+

dimanche 30 septembre 2007

Les hommes de paille - Michael Marshall


Un thriller plutôt palpitant qui nous entraîne dans un tricot de suspense. En gros, ça s'emmêle et s'entre-mêle jusqu'à une fin... qui nous assure une suite!
1991, une fusillade dans un fast-food : deux hommes abattent 60 personnes avant de laisser une message, Les hommes de paille, et de fuir-un par la porte, l'autre par le suicide.
11 ans plus tard, une jeune fille est kidnappéen selon le même schéma qu'un serial killer prénommé l'homme debout. Au même moment, Ward se rend chez ses parents qui viennent de trouver la mort dans un accident de voiture. Il ne peut se résigner à leur disparition compte tenu du message dissimulé dans la maison "Ward, nous ne sommes pas morts".
3 situations, 3 énigmes, aussi bien ficelées les unes que les autres. L'auteur propose un récit fluide sans aucun temps mort. Petit à petit, le lecteur défait les noeuds et tente d'arriver au bout du fil.
C'est sans compter sur l'imagination de l'auteur.
Sanglant, mais subtil, je suis bien tentée de poursuivre les aventures de Ward et Zandt. Un petit côté "à l'américaine" dans le déroulement de certaines actions apporte une dynamique intéressante (on n'est pas dans du Schwarzeneger, ni du Stallone non plus).
Je lui mets 3,5 étoiles avant de poursuivre avec la suite.

2 commentaires:

  1. On va bientôt m'apporter la suite. Parait que le tome 2 est moins bien, mais le tome 3 remonte la pente...

    RépondreSupprimer