Google+

jeudi 30 novembre 2006

Mysterious skin, Scott Heim, 4 étoiles


Brian Lackey, Neil McCormick, deux garçons, deux vies, deux drames.
A l'âge de 8 ans, 5 heures de la vie de Brian se sont envolées. Pendant ces heures, il ne sait pas ce qui lui est arrivé. Victime d'absences et de saignements de nez, 10 ans plus tard, Brian est persuadé qu'il a été enlevé par des OVNI. Il va tenter de lever le voile sur cette fameuse journée oubliée.
Neil McCormick a 8 ans quand il prend conscience de son attirance pour les garçons. Séduit par son entraineur de base-ball, il est persuadé que cet homme lui voue un amour infini. 10 ans plus tard, Neil vit de passes et envisage de partir rejoindre son amie à New-York. Pour gagner sa croûte, il se prostitue.

Les 10-15 années sur lesquelles s'étale l'histoire sont racontées par différents protagonistes, à la première personne, et en majeure partie à travers la voix de Brian et Neil. Le récit des autres personnes, à divers moment de l'histoire, donne un éclairage extérieure sur la vie des deux garçons. Ainsi nous entendons la soeur de Brian, l'ami ou l'amie de Neil, qui décrivent chacun leur rencontre et le début de leur amitié, etc...
Le thème de l'histoire est grave. La manière dont l'auteur présente cette succession de chapitre apporte une certaine dynamique au récit qui donne envie de toujours aller plus loin. On veut que les personnages arrivent à un dénouement, heureux ou malheureux, il faut qu'ils comprennent ce qui leur est arrivé. Ou plutôt qu'ils se rendent compte du drame qui pèse sur eux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire