Google+

16 septembre 2014

Challenge Halloween 2014

❢ Les feuilles ne sont pas encore tombées, mais il faut déjà bien s'y préparer : octobre sera le mois du Challenge Halloween! Créé par Hilde et Lou, le Challenge fête cette année ses 5 années d'existence. L'occasion de s'y mettre, pour ceux qui n'y auraient jamais pris part, ou d'y revenir pour les autres.
Perso, il s'agira de ma 4ème participation (2011 - 2012 - 2013).

❢ Du mercredi 1er octobre au mercredi 5 novembre, embarquement à bord du Vaisseau Fantôme. Ne rêvez pas, il vous sera impossible d'en descendre en cours de route. Une fois sur le pont, vous nous pourrez plus échapper aux frissons et autres peurs. Vous avez sans doute l'impression que ce vaisseau est en bon état. Ne vous leurrez pas. Tendez l'oreille et vous entendrez grincer la porte de la cabine du vieux capitaine. Par contre, ce dernier n'y séjourne plus. Enfermé dans les geôles du bateau par le vieux pirate unijambiste et borgne-wais, il cumule le type- il hurle à la mort en faisant tinter ses chaînes pour que l'on vienne à son secours. Trop tard, il est déjà mort et il ne le sait pas.


❢ Envie de tenir tête au vieux pirate dégoulinant? Il va falloir lui balancer romans, BD, films, séries, documentaires, décos, recettes, activités, etc,  en espérant le voir fuir! Par contre vous ne serez pas seul dans cette aventure, et pour trouver des amis rendez-vous sur le groupe FB du Challenge.
Afin d'arriver au bout du voyage infernal, j'ai déjà recensé une liste de bouquins qui pourront m'accompagner. Je compte remplir également ma malle de films et de séries-C'est une bonne occasion de faire mon rattrapage Twin Peaks (la série) par exemple.

Alors, convaincu?
Vous montez à bord?


11 septembre 2014

Mon Potiquet #4

❢ Le 18 août dernier -waiiiis ça fait mille ans- je tirais un quatrième petit papier dans ma Book Jar. C'est toujours suspense-power-party-fun, et grand tremblement. De fait, 10 jours plus tard, je partais en vacances et je savais quel livre j'allais emporter. Du coup, j'avais peur de

  1. tomber sur un livre que je n'aurais pas fini avant de partir, mais trop entamé pour qu'il fasse long feu le long du transat;
  2. tomber sur une fève qui casse les dents -aka un livre acheté il y a mille ans, voir issu de mon accumulation estudiantine et qui soit tout de suite moins glamour à ce jour;
  3. tomber sur un grand format intransportable;
  4. tomber sur toutes les excuses sont bonnes pour s'esquiver- ce dont je n'avais pas envie.
❢ Au final, j'ai eu la main assez chanceuse à nouveau. Non seulement, j'ai été déterrer un bouquin enfoui dans les profondeurs de ma PAL, mais qui n'était pas trop gros et qui avait le potentiel d'être vite lu. Le livre m'a baladé en Angleterre auprès d'une vieille bonne femme à qui on ne la fait pas, un symbole du roman policier, créée par un dinosaure du genre....

Némésis, Agatha Christie



❢ Le livre ne contenait "que" 125 pages, mais la surprise était la taille de la police : vraiment écrit tout petit, petit, minuscule. Je parle au passé car je l'ai dévoré dans la semaine du tirage. Il s'agissait d'un livre que j'avais acheté lors d'une "fête" de quartier où la librairie du coin y tenait stand pour y brader ses vieux bouquins abandonnés dans un coin sombre de leur réserve. Une acquisition datant de maximum 2001... c'est dire s'il il a attendu. Et donc... mon avis à suivre!

27 août 2014

Défi ValériAcr0 #2.7 : La sélection de septembre


 Le défi ValeriAcr0, c'est un petit challenge qu'on se lance tous les mois avec Acr0. L'idée de base,  'est que chacune va puiser dans la Pile A Lire de l'autre pour en dénicher une lecture. Le binôme a le mois courant pour effectuer sa lecture, et jusqu'au 5 du mois qui suit pour poster sa chronique. Jusqu'à présent, aucun dégât-aka perte de joker- n'est a signaler.


 Pour le mois d'août, j'avais décidé d'aller déloger dans la PAL d'Acr0 un titre qui fait fureur en ce moment sur les blogs. Elle s'est lancée dans le challenge lié à ce titre, donc mon choix était purement altruiste-wais en même temps, j'ai quand même envie de lire son avis pour savoir s'il va rejoindre ma PAL ou pas :-). De son côté, Acr0 a voulu que je voyage et que j'aille un peu profiter du soleil, en me choisissant un titre ancré profondément dans la vase de ma Pile A Lire, mais qui valait bien le détour.
Pour l'une, comme pour l'autre, le choix a été satisfaisant.


❢ A l'aube de la rentrée scolaire-enfin moi ça marque le début de mes vacances surtout AH-AH-AH!!!- nous avons relancé notre petit défi mensuel. Quel ne fût pas encore ma perplexité face à l'immensité de choix! Rhhha de nombreuses tentations. Envie de connaître son avis sur plusieurs titres, envie de l'aider à boucler ses séries. Et puis finalement, je me suis laissée guider par un autre évènement annuel qui pointe tout doucement le bout de son nez-évènement cher à son coeur- à savoir le challenge Halloween 2014!

❢ Le titre sélectionné fait partie d'une série. Elle m'avait fait lire le premier tome pour notre défi d'octobre 2013, j'ai enchaîné ensuite avec le tome que je lui propose aujourd'hui. Et donc, ça nous permettra ensuite de continuer la série de concert-même si je sais que pour elle c'est une relecture. Un livre où il y a du sang, des boyaux, de la rate et du cerveau!
Tadaaaaa.....

renommé Dexter revient!


Le passager noir, Dexter #2 

de Jeff Lindsay


❢ Et qu'est-ce qu'elle en pense ma copinette?
Ahah, je sens aussi le livre choisi avec une idée derrière la tête : qu'on reprenne notre lecture commune ! Avoue :) (Puisque tu as lu toute seule le tome 2 en "sportant"). Si je me souviens bien, j'avais bien aimé la lecture de "Dexter revient !"



❢ De son côté, ma petite Acr0 a fait un choix pour agrémenter mon mois de septembre. Pour savoir ce qu'elle a choisi, sautez dans votre navette spatiale-attrapez votre souris- et cliquez sur le lien magique!




20 août 2014

Le diner - Herman Koch

TITRE : Le diner
AUTEUR : Herman Koch
Ed. 10/18
3 janvier 2013 (2009)
356 pages









❢ Troisième tirage dans la Book-Jar, je n'aurais fait qu'une bouchée de ce livre. Retour sur un titre qui vaut vraiment la peine d'être découvert.


Vous prendrez bien un résumé avec votre thé?

❢ Paul et Claire ont rendez-vous dans un restaurant un peu guindé d'Amsterdam avec le frère de Paul et sa femme, Serge et Babette. Paul, "gens ordinaire" a un peu de mal avec Serge, politicien charismatique et candidat aux élections, en bonne voie de devenir Premier Ministre. Ce n'est donc pas de gaieté de coeur qu'il se rend à ce repas. De la discussion la plus anodine aux sujets plus graves, l'apogée du repas arrivera avec l'addition.


Mon avis, avec ou sans crème fraîche?

❢ Rhhaaa! Non mais comme j'ai super accroché à ce livre, au point d'en avaler 300 pages d'une traite. Attention, petite bombe de littérature assez cynique. Je ne me suis pas trop attardée sur le 4ème de couverture-d'ailleurs, je pense qu'il en dévoile trop, fuyez. J'ai surtout été attirée par le fait que le récit se déroule sur la durée du repas. Entrer dans ce livre avec le moins d'info possible permet de faire monter le suspense autour de l'intrigue et de faire travailler son imagination.

❢ Le roman est découpé en plusieurs parties : Apéritif, entrée, plat, dessert, addition, digestif, pouboire. La tension monte crescendo au fur et à mesure de l'avancée dans l'histoire et du dévoilement de l'intrigue. La fin est le point culminant d'une escalade progressive et percutante.
Roman psychologique, anthropologique, voire sociologique, Herman Koch transporte son lecteur dans une "étude critique" des comportements humains, des relations entre les individus ou de l'état de la société.

❢ Le récit est écrit en "je", à travers la voix de Paul. Nous avons donc accès à la connaissance des autres protagonistes via son prisme, sa vie, ses expériences. Alors que les rôles/les personnalités de chacun nous semblent bien définis dès le départ, le fait de les connaître toujours un peu plus, nous permet de nous créer notre propre vision de ces personnages. Au départ, tributaire du point de vue de Paul, on finit par s'en détacher petit à petit pour se faire notre propre idée, tout en le connaissant lui un peu plus -mince, je ne sais pas si je suis claire... en gros, le fait de mieux connaître Paul, nous permet de nous faire notre propre opinion sur les autres convives.

❢ Entre dilemmes et états d'âmes, apparences et réalité, je me suis laissée entraîner par le flux de l'auteur. Le ton est direct, il donne bien souvent lieu à des situations drôles, cocasses ou dramatiques. En fait, Koch met à rude épreuve nos apriori et nos sympathies. Au fur et à mesure, les voiles se lèvent et font naître de nouveaux sentiments dans l'esprit du lecteur. La majeure partie du roman est constituée par la narration de Paul, mais des parties de dialogues nous ramènent au moment présent, au repas dans ce restaurant.


❢ En bref, j'ai dévoré ce livre en quelques heures. Une fois le nez plongé dans ces pages, j'avais très difficile d'en ressortir, avec même ce petit sentiment de manque lorsqu'une obligation impose la fermeture du bouquin pour un moment. Bien souvent, il m'est arrivé de sourire lors de ma lecture, mais parfois ça pouvait se transformer en "rire jaune" face à la réalité des choses. Je me suis sentie plutôt active durant cette lecture, tentant au fil du texte de deviner le pourquoi du comment, de dénouer les fils de l'intrigue. Mais il y a aussi la confrontation avec moi-même, mes propres réflexions par rapport à l'histoire de Paul, les potentielles décisions que j'aurais pu prendre, etc.
Un très chouette roman, direct, franc. Une écriture que j'ai adorée. Un auteur dont je continuerai la découverte rapidement. Merci Herman Koch pour cette bonne lecture.


❢ On en parle aussi là : Manu

17 août 2014

Mon potiquet #3

❢ Mode turbine ON. Y a pas à dire, le mois d'août est placé sous le signe de la lecture et du vidage de Pile A Lire en ce qui me concerne. En y repensant, je pense que le mois d'août a toujours été un mois assez "productif" côté lecture. Qui plus est, je ne suis pas encore en vacances. Du coup, me voilà à piocher pour la troisième fois dans ma book-jar. Je m'amuse comme une folle à jouer avec le hasard-enfin pour le moment :-).

❢ Troisième pioche qui m'a fait "peur". Vi! Parce que quand tu tires le livre que tu venais justement de zieuter en te disant que tu le lirais bien, et que ce petit papier était noyé dans près de 450 autres... baaah à croire que j'ai un oeil bionique dans la main.


❢ Stop blabla! Ma main innocente a été, à nouveau, chercher un livre qui est entré il y a peu dans ma Pile à Lire (juin 2014) : 

Le diner de Herman Koch, éd.10/18



❢ Et donc, à l'heure où je termine ce post' sur le troisième tirage au sort... j'ai déjà fini ce bouquin. Baah wais, quand je disais que j'étais en mode turbine. Il faut dire que ce livre se laisse dévorer comme un bon repas! Avis à suivre alors...
Et vous, vous l'avez lu?